Le guide des pvtistes au Japon

Chapitre 16 : La religion au Japon

Date de publication : 19-06-2019

Auteur

Julie

La religion au Japon

"Les Japonais naissent shintoïstes, se marient catholiques et meurent bouddhistes" est un dicton qui définit assez bien le rapport à la religion dans le pays. La plupart des Japonais ne s’estiment pas vraiment croyants. Pourtant, ils vont aller prier par habitude pour certaines occasions et aiment visiter les nombreux temples et sanctuaires du pays. Et ne parlons pas des fausses chapelles (très à la mode depuis une vingtaine d’années) dans lesquelles ils font leurs cérémonies de mariage à l’américaine !

Il existe au Japon deux religions qui cohabitent en parfaite harmonie depuis des siècles : le shintoïsme et le bouddhisme. Elles se sont, au fur et à mesure, appropriées des domaines différents : le shintoïsme régule ce qui touche à la vie, tandis que le bouddhisme concerne plutôt la mort et l’au-delà.
Le shintoïsme n’existe qu’au Japon, c’est une religion ou de multiples “kami” (dieux) co-existent et gèrent le monde : le dieu du vent, la déesse de la sagesse, le dieu des études... Le célèbre sanctuaire Fushimi Inari de Kyoto (avec ses milliers de portiques rouges) est, par exemple, un sanctuaire de la déesse renard “Inari” qui veille sur les récoltes et les affaires en général.

Le bouddhisme japonais vient de Chine et semble être l’une des formes les moins strictes de cette religion, les moines ayant, par exemple, le droit de se marier et de fonder une famille. Il existe une multitude de branches du bouddhisme dans le pays, certaines plus tolérantes (notamment à l’égard des femmes) que d’autres. Certains temples bouddhistes ont fusionné avec des sanctuaires shinto au fil des siècles, menant à une certaine confusion, même chez les Japonais les plus érudits !

Le bouddhisme et le shintoïsme étant toutes les deux des religions très tolérantes, il n’existe pas de conflits avec d’autres religions dans le pays. On peut trouver dans les grandes villes des églises, des mosquées ou encore des temples protestants. Cependant, le pays ayant une population très homogène (en acceptant encore peu d’étrangers sur son territoire), les autres religions n’ont pas une base de croyants très importante et sont relativement méconnues. Par exemple, le port du voile dans l’espace public ne constitue pas un problème ici, mais il est difficile de trouver des salles de prière, non pas par rejet, mais parce que le nombre d’individus pratiquant est insignifiant à l’échelle nationale.

Chapitre 16 sur 41

Évaluation de l'article

5/5 (1)

5 Commentaires

Anne
0 5
Hello, combien de temps le passage de la douane japonaise prend-il ? Merci d’avance !
Julie
4.9K 14K
Salut, généralement, c’est une formalité, c’est rapide mais ça dépend sans doute de combien de gens sont devant toi, s’il y a beaucoup de pvtistes 😉
Manel
0 2
Bonjour. Comment fait on pour participer au concours pour gagner le guide de voyage Ulysse fabuleux? Merci bonne journée
Julie
4.9K 14K
Manel
0 2
Merci beaucoup !!

Articles recommandés