Le guide des pvtistes au Japon

Chapitre 34 : VII. HASTA LA VISTA BABY !-Partir en voyage : comment visiter le Japon ?

Date de publication : 19-06-2019

Auteur

Julie

VII. HASTA LA VISTA BABY !

Partir en voyage : comment visiter le Japon ?

Comme nous l’avons vu tout au long de ce guide, le Japon est un pays très pratique pour voyager : les transports sont bien pensés, il y a des toilettes (propres !) et des endroits où se reposer et manger absolument partout, différentes offres de logement s’adaptent à tous les budgets et la sécurité régnant dans le pays vous permet de partir même en solo, l’esprit tranquille. Il y a ici tellement de sites historiques, culturels et naturels qu’il faudrait toute une vie pour les parcourir. Tokyo et Kyoto ne sont que la pointe émergée de l’iceberg et nous vous renvoyons à la description des régions japonaises de ce guide pour vous faire une idée des merveilles que vous pourrez découvrir.
Voici nos astuces pour profiter au maximum de vos voyages dans l’archipel.

Voyager au rythme des saisons

Les saisons sont extrêmement importantes pour les Japonais et on vous conseille de planifier vos aventures en y prêtant attention : l’ascension du Mont Fuji ne se fait qu’en juillet et août, la période du Nouvel an est relativement calme, la Golden Week est le pire moment de l’année pour voyager, etc.
Suivez la floraison des sakuras et le changement de couleur des feuilles à l’automne, allez au chaud l’hiver et au frais l’été, ne manquez pas les festivals les plus courus du pays en juillet-août, profitez de la magie de l’hiver en station et des plages paradisiaques au soleil. Être au bon endroit, au bon moment, peut ajouter de la magie à votre voyage, et cela est particulièrement vrai pour le Japon, où il y a toujours quelque chose à voir quelque part. En bref, pour profiter à fond : PLANIFIEZ !

Bien choisir ses moyens de transport

Le train

Pour voyager de villes en villes, le Shinkansen est le moyen le plus efficace mais il reste assez cher. D’autres trains, express ou locaux, vous mèneront à destination pour un prix plus raisonnable mais il faudra compter le double de temps, en moyenne. Là encore, Google Maps et Hyperdia sont indispensables pour s’y retrouver.

Le bus longue-distance

C’est vraiment le meilleur allié du PVTiste qui veut faire des économies. Il y a beaucoup de bus roulant la nuit, ce qui vous permet d’économiser une nuit d’hôtel et de ne pas forcément perdre beaucoup de temps de trajet, en comparaison du train. Les compagnies de bus telles que Willer Express, visant particulièrement les étrangers, avec des tarifs réduits, sont une aubaine pour remplacer le JR Pass (pass illimité pour le train), auquel vous n’avez pas droit en tant que PVTiste.

Les avions low cost

L’offre de low cost s’est considérablement développée pour les vols intérieurs mais on est encore loin des tarifs imbattables dont nous profitons en Europe. L’avion doit être réservé à des étapes lointaines telles que Hokkaido et Okinawa.

Louer une voiture

Peu utile à moins d’être dans des zones très reculées ou en pleine campagne. Se garer a un coût non négligeable (difficile de se garer gratuitement au Japon) et rouler à gauche demande une certaine adaptation.

Pour plus de détails sur les transports à utiliser à l’intérieur du pays, direction notre dossier Les transports au Japon : comment voyager dans le pays ?

Connaître les règles à respecter dans les temples et sanctuaires

Les temples bouddhistes et les sanctuaires shinto font tellement partie de la vie quotidienne que l’on pourrait parfois oublier qu’en étant sur un site touristique, nous sommes avant tout sur une terre sacrée. Voici en résumé les règles principales à suivre :

  • enlevez vos chaussures à l’entrée ;
  • pas de photos à l’intérieur, ou, si elles sont autorisées, désactivez le flash ;
  • pas de photos des prêtres, moines ou prêtresses "miko”";
  • pas de photos des croyants venant prier ;
  • enlevez vos casquettes et/ou lunettes de soleil à l’intérieur (restez humble) ;
  • gardez le silence ou parlez à voix basse et le moins possible.

Les rituels consistant à se purifier les mains et la bouche, à se courber avant de rentrer dans le temple, à faire des offrandes et à sonner les cloches ne sont pas obligatoires et n’ont pas vraiment de sens si vous ne croyez pas en cette religion.

Vous avez tout à fait le droit de simplement venir découvrir ces lieux sacrés sans vous sentir obligé de participer à ces rites. Personne ne vous y forcera et on ne vous en tiendra pas rigueur si vous ne le faites pas, les Japonais étant très tolérants sur les questions de religion, en général. L’essentiel est de vous montrer respectueux et de ne pas gêner les croyants.

Voyager pas cher, les bons plans

Même si le Japon est réputé pour être l’un des pays les plus chers du monde en terme de tourisme, de nombreux PVTistes ont l’occasion de bien se balader sans s’endetter pour autant ! Voici nos bons plans pour voir du pays, en dépensant le moins possible :

  • Faire du WWOOFing ou Helpx. Vous travaillez dans des domaines très variés, contre le gîte et le couvert.
  • Faire une saison en station (de ski ou balnéaire). Le logement et la nourriture sont pris en charge et vous gagnez un peu d’argent. Vous trouverez plusieurs retours sur notre forum : Saison d’hiver dans un resort au Japon et Emploi dans une station balnéaire ou de ski.
  • Pour les trajets longues distances, privilégiez le bus.
  • Oubliez les hôtels, logez en auberge de jeunesse ou dans les hôtels capsules.
  • Beaucoup d’auberges proposent la location (ou le prêt) de vélo à la journée, ce sont autant de potentielles économies à faire !
  • Privilégiez les “family restaurants” (Saizeria, Gasuto, Coco ichiban, Italian Tomato, Bikkuri Donkey...) et les petites échoppes familiales, cela vous reviendra presqu’au même prix qu’un repas pas terrible acheté au konbini. Évitez tout ce qui est occidental, généralement plus cher et achetez des plats à emporter dans les supermarchés le soir à la fermeture, ils sont en réduction.

Enfin, sachez que le Japon est un pays ultra consumériste, faites attention à ne pas vous laisser entraîner (oui, ce n’est pas facile, mais résistez !). Certaines attractions payantes ne sont pas folichonnes mais tout le monde y va pour prendre LA photo Instagram, tandis que de super randonnées gratuites ou des petites villes très mignonnes sont boudées par les locaux car elles ne sont pas passées à la télé. En matière de tourisme (et de beaucoup d’autres choses, d’ailleurs), les attentes entre les Japonais et les étrangers sont souvent différentes. Gardez cela à l’esprit lorsqu’un local vous recommande quelque chose.

Chapitre 34 sur 41

Évaluation de l'article

5/5 (1)

5 Commentaires

Anne
0 5
Hello, combien de temps le passage de la douane japonaise prend-il ? Merci d’avance !
Julie
4.9K 14K
Salut, généralement, c’est une formalité, c’est rapide mais ça dépend sans doute de combien de gens sont devant toi, s’il y a beaucoup de pvtistes 😉
Manel
0 2
Bonjour. Comment fait on pour participer au concours pour gagner le guide de voyage Ulysse fabuleux? Merci bonne journée
Julie
4.9K 14K
Manel
0 2
Merci beaucoup !!

Articles recommandés