Le guide des pvtistes au Canada

Chapitre 2 : QU’EST-CE QUE LE PVT ? - Les principes du PVT

Date de publication : 04-01-2017

Auteur

Julie

I. QU’EST-CE QUE LE PVT ?

01. Les principes du PVT

Pourquoi faire un PVT ?

 Voyager et pouvoir subvenir à ses besoins en travaillant si nécessaire, c’est le concept du PVT !

Les raisons de partir au Canada sont nombreuses : acquérir une nouvelle expérience professionnelle, apprendre l’anglais ou améliorer sa connaissance de l’anglais, se confronter à une culture et à un mode de vie différents, faire de nouvelles rencontres… En un mot : la découverte ! Retrouvez plus de détails dans notre article 16 raisons de partir en PVT.

Partir, changer de cadre de vie et de quotidien pendant une année ou deux, c’est l’occasion d’apprendre à mieux se connaître, à s’adapter et à faire preuve d’initiative. Que vous passiez votre PVT à voyager ou à travailler, cela vous aura enrichi et vous pourrez le mettre en valeur, que ce soit professionnellement ou personnellement, une fois rentré !

Si les années de césure sont courantes dans les pays anglo-saxons et encouragées dans certaines écoles françaises et belges, ce n’est pas un hasard : on apprend beaucoup en s’immergeant dans un univers différent.

Avant de commencer à regrouper toutes les informations nécessaires à l’obtention du PVT, vérifiez bien que vous répondez aux conditions de participation !

Les conditions du PVT Canada

 Âge

 Vous devez être âgé de 18 à 35 ans si vous êtes français et de 18 à 30 ans si vous êtes belge. Au moment du dépôt de votre demande de PVT, vous devez avoir au moins 18 ans et ne pas avoir atteint l’âge de 36 ans (pour les Français) et de 31 ans (pour les Belges). Ce n’est pas la date de votre inscription dans le bassin de candidats qui compte, mais la date de dépôt de votre demande (après avoir été tiré au sort).

Nationalité et résidence habituelle

 Les Français peuvent faire une demande de PVT Canada quel que soit leur lieu de résidence. Les Belges en revanche, doivent résider habituellement en Belgique. Cela signifie que si vous vivez à l’étranger de façon temporaire, pour faire vos études ou dans le cadre d’un autre PVT par exemple, vous êtes considéré comme résident belge.

Vous pouvez donc faire votre demande de PVT depuis la Belgique ou depuis le pays dans lequel vous vivez actuellement, du moment que votre séjour est temporaire.

Si vous demandez un PVT en étant déjà au Canada, vous devrez, une fois votre PVT obtenu, sortir du pays et y revenir pour valider votre permis. Vous trouverez des informations sur cette démarche dans notre dossier Le tour du poteau.

Vous devez absolument avoir la nationalité française ou belge (et le passeport équivalent) pour participer au PVT Canada proposé aux Français ou aux Belges : résider en France ou en Belgique, mais en ayant une autre nationalité, ne suffit pas.

Si c’est votre cas, 32 autres pays ont un accord de PVT avec le Canada, vérifiez sur cette page officielle ou sur notre page le PVT dans le monde si vous pouvez tout de même en demander un.

Passeport

Vous devez posséder un passeport français ou belge valide. Voici ce qu’indique Citoyenneté et Immigration Canada sur son site Internet : « Votre passeport doit être valide au moment où vous présentez votre demande à EIC ainsi qu’à votre arrivée au Canada et à votre départ. La période de validité du permis de travail délivré ne dépassera pas celle du passeport. »

Pour en discuter sur notre forum : Validité du passeport pour le PVT Canada.

Vous n’avez pas besoin d’un passeport spécifique pour vous rendre au Canada. Passeports biométrique ou électronique, tous font l’affaire ! Mais si vous souhaitez profiter de votre PVT au Canada pour voyager aux États-Unis, ce n’est pas aussi simple.

Nous vous invitons à consulter notre dossier. Toutes les démarches pour être touriste aux États-Unis. Pour plus d’informations sur le voyage aux USA.

Économies

Vous devez, au moment de votre arrivée au Canada, avoir suffisamment d’économies pour assurer vos premières dépenses, estimées par les autorités canadiennes à 2 500 $.

Vous devrez être en mesure de fournir la preuve de ces économies, sous la forme d’un relevé de compte ou d’une attestation de banque, lorsque vous arriverez au Canada.

Si vous avez fait le choix de partir avec un aller simple, l’agent d’immigration pourrait vous demander la preuve que vous avez suffisamment d’économies (en plus des 2 500 $) pour vous en payer un ultérieurement.

Assurance

Vous devez souscrire (une fois votre PVT obtenu) à une assurance maladie, hospitalisation, rapatriement valable pendant toute la durée de votre PVT. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans le chapitre Comment choisir son assurance ? de ce guide. Sans cette assurance, vous pourriez vous voir refuser l’entrée au Canada, et avec une assurance de quelques mois seulement, vous risquez d’obtenir un PVT d’une durée équivalente. Depuis fin 2013, les autorités canadiennes vous informe que si, pour cette raison, un PVT de quelques mois vous est délivré, vous ne pourrez plus demander de prolongation de permis. Plus d’informations : La durée de votre assurance a un impact sur la durée de votre PVT.

En bref, si vous avez uniquement souscrit un contrat d’assurance de 6 mois, vous n’obtiendrez qu’un PVT de 6 mois en cas de contrôle.

Si vous correspondez à ces conditions et êtes déterminé à partir en PVT, notre page Le PVT et sa Foire aux questions. Inspirées des questionnements les plus récurrents des PVTistes, vous seront sans doute utiles !

Première participation au PVT Canada

 Le PVT fait partie de l’initiative Expérience Internationale Canada (EIC) qui n’inclut, pour les Belges, que le PVT, auquel s’ajoutent pour les Français, le permis Jeunes Professionnels et le permis Stage coop International.

Si vous êtes français : vous ne devez pas avoir déjà participé au PVT Canada.

En revanche, si vous n’avez obtenu qu’un seul permis EIC (PVT, JP ou stage) avant la session 2015, vous pouvez faire une nouvelle demande, dans la catégorie de votre choix. En d’autres termes, si vous avez fait un PVT avant 2015, vous pouvez en refaire un. Plus d’informations…

Si vous êtes belge : vous ne devez pas avoir déjà participé au PVT Canada.

Si vous avez fait un ou plusieurs PVT dans d’autres pays, vous êtes bien sûr éligible au PVT Canada !

Depuis 2018, le gouvernement canadien a mis en place le prélèvement de données biométriques obligatoire pour les candidats à des permis de travail (entre autres). En savoir plus…

Comment fonctionne le PVT ?

Le PVT vous offre une très grande liberté, notamment dans le choix de votre emploi : c’est un permis de travail ouvert, c’est-à-dire que vous n’êtes pas lié à un employeur. Vous n’avez aucune obligation de trouver un emploi avant de partir et, une fois sur place, vous pourrez travailler pour un nombre illimité d’employeurs, que ce soit dans votre domaine ou pas.

Vous êtes libre de faire ce qui vous plaît : vous pouvez voyager, vous installer quelque part, y travailler ou simplement en profiter. C’est votre PVT, vous en faites ce que vous voulez ! C’est un permis qui est offert au plus grand nombre de personnes, avec très peu de conditions de participation.

Pour pouvoir y participer, vous devez respecter les conditions précédemment listées. Hormis cela, le PVT est accessible à tous. Aucun diplôme n’est requis, ni aucune compétence linguistique ni même aucune situation professionnelle ou personnelle. Que vous travailliez ou pas, que vous ayez ou non obtenu un diplôme, que vous parliez anglais couramment ou à un niveau très faible, que vous souhaitiez partir seul, entre amis, en couple ou en famille, vous êtes éligible au PVT !

Auparavant, les demandes de PVT Canada se déroulaient par courrier, puis sur Internet, en trois sessions, avec une sélection de type « premier arrivé, premier servi ». Depuis 2016, les candidats sont sélectionnés aléatoirement dans le cadre de tirages au sort réguliers qui ont lieu sur plusieurs mois.

L’avantage ? Tous les candidats ont le temps de s’inscrire, ce qui n’était pas le cas avec le système précédent.

Le PVT Canada est le seul PVT réellement difficile à obtenir du fait d’un quota trop faible par rapport au nombre de candidats. Obtenir son PVT Canada, c’est littéralement… de la chance !

Pour connaître l’historique des demandes de PVT Canada, nous vous proposons la lecture de cet article PVT Canada : méthodes de sélection actuelles et passées.

Quand faut-il faire sa demande de PVT ?

Depuis que la sélection des candidats se fait par tirages au sort (appelés rondes d’invitations), l’ouverture des inscriptions dans le bassin de candidats a lieu à l’automne. La date précise n’est pas annoncée à l’avance. Il est donc conseillé de se tenir régulièrement informé pour ne pas passer à côté de l’ouverture des quotas.

Chaque année, nous sommes extrêmement réactifs et nous annonçons l’ouverture des quotas sur le site, sur Facebook (PVTistes. net et PVTistes.net Canada) et sur Twitter. Si vous restez connecté sur PVTistes.net, vous êtes sûr de ne pas rater le coche ! Vous avez également la possibilité, comme chaque année, d’être informé de la date d’ouverture des nouvelles candidatures en vous inscrivant gratuitement à l’alerte SMS que nous mettons en place à l’automne. Notez que les autorités canadiennes sont présentes sur Twitter et qu’elles y annoncent chaque année l’ouverture des PVT.

Pour en savoir plus sur les périodes de tirages au sort et sur le nombre de candidats sélectionnés pendant les différentes rondes d’invitations lors des sessions précédentes, consultez notre article PVT Canada : méthodes de sélection actuelles et passées.

Comment faire sa demande ?

Nous vous expliquerons plus en détail comment préparer votre demande de participation dans la partie Faire sa demande de PVT de ce guide. Gardez à l’esprit qu’un simple oubli peut remettre en question l’obtention de votre PVT. Nous vous recommandons donc d’être très vigilant et de bien suivre les consignes des autorités canadiennes lorsque vous remplirez votre demande. Nous mettons également à votre disposition, comme chaque année, un tutoriel pour vous guider dans votre démarche.

Quels sont les délais de réponse ?

Les autorités canadiennes annoncent un délai maximal de 8 semaines. Les premiers PVTistes reçoivent généralement une réponse dans les 2, 3 ou 4 semaines qui suivent la soumission de leur demande. Ce délai concerne les demandes déposées par les candidats tirés au sort. Pour les candidats qui ne sont pas invités à présenter une demande, l’attente peut durer plus de 6 mois, sans aucune garantie d’être tiré au sort. Dans ce cas, il faut attendre l’ouverture du quota de l’année suivante et retenter sa chance.

Chaque année, certains futurs PVTistes n’obtiennent toujours pas de réponse après 8 semaines, sans visite médicale à effectuer. Dans ce cas, ils sont invités à contacter les autorités canadiennes pour signaler que le délai annoncé est dépassé.

Quelles pourraient être les raisons d’un refus ?

Outre les erreurs de saisie et le non-respect du délai imposé pour fournir les documents et régler les frais de participation, les motifs de refus les plus récurrents (quoique rares) sont les soucis de santé et les antécédents judiciaires. L’alcool au volant est l’un de ces antécédents qui peut grandement porter préjudice à votre demande. Votre antécédent judiciaire est étudié comme s’il avait eu lieu au Canada. En fonction de sa gravité, au regard de la loi canadienne, un PVT vous sera accordé ou non.

Si vous souhaitez travailler dans le domaine hospitalier ou avec des enfants, si vous avez résidé pendant 6 mois ou plus (au cours des 12 derniers mois) dans un pays où les conditions sanitaires sont considérées à risque, si vous avez eu la tuberculose ou avez été en contact avec un malade, ou encore si vous avez un trouble physique ou mental qui nécessiterait des soins au Canada, vous serez amené à passer une visite médicale dont les résultats pourront avoir des conséquences sur l’obtention de votre PVT.

Rassurez-vous cependant, la visite médicale n’est souvent qu’une formalité. Si vous ne passez pas cette visite, une mention apparaîtra sur votre PVT, précisant que vous n’êtes pas autorisé à travailler avec des enfants ni dans le domaine de la santé.

Si, en revanche, vous passez une visite médicale dont les résultats sont concluants, aucune interdiction ne sera inscrite sur votre permis de travail. Vous trouverez plus de précisions dans la partie section Faire sa demande de PVT de ce guide.

Quand peut-on partir ?

À partir de la date de validation de votre PVT par les autorités canadiennes, vous avez un an pour vous rendre au Canada. Si vous obtenez votre PVT le 15 février, par exemple, vous pourrez vous envoler pour le Canada jusqu’au 14 février de l’année suivante. La date butoir pour valider votre permis est inscrite dans votre lettre d’introduction.

Il n’est pas recommandé de partir au Canada entre le moment où vous avez déposé votre demande de participation au PVT et l’obtention de votre permis. L’agent d’immigration canadien qui vous accueillera sera le seul à décider si vous pouvez entrer ou non au Canada. Mieux vaut attendre de recevoir sa Lettre d’Introduction plutôt que de risquer un refus à la douane, d’autant que fin 2013, les autorités canadiennes ont précisé sur leur site Internet que vous pouviez obtenir une interdiction de territoire d’une durée d’un an si vous vous rendiez au Canada pendant le traitement de votre demande de permis (si vous êtes simplement inscrit dans le bassin de candidats, aucun problème).

L’agent d’immigration canadien qui vous accueillera sera le seul à décider si vous pouvez entrer ou non au Canada. Mieux vaut attendre de recevoir sa Lettre d’Introduction plutôt que de risquer un refus à la douane, d’autant que fin 2013, les autorités canadiennes ont précisé sur leur site Internet que vous pouviez obtenir une interdiction de territoire d’une durée d’un an si vous vous rendiez au Canada pendant le traitement de votre demande de permis (si vous êtes simplement inscrit dans le bassin de candidats, aucun problème).

Vous savez à présent tout sur l’obtention du PVT, mais concrètement un PVT, c’est quoi ? Partir à l’aventure ? S’installer dans une ville ? Un peu des deux à la fois ?

Chapitre 2 sur 34

Évaluation de l'article

5/5 (6)

187 Commentaires

Tristan
1 1

Super intéressant !
Que des informations importantes !
Merci Grace à vous j’ai trouver des infos que je galérais à trouver !

Julie
5K 13.8K

Super, merci pour ton retour, ça fait plaisir ! 🙂

Leopoldine
0 5

Bonjour, j’aimerais savoir s’il existe au Canada des cartes préparées équivalentes à ce qu’on a en France. J’ai gardé mon smartphone avec mon numéro français mais j’ai apporté un vieux téléphone pour être joignable sur un numéro canadien et pouvoir appeler si besoin, de manière secondaire à mon forfait français. Merci d’avance pour votre retour 🙂

Juliette
0 7

Moi j’ai pris Lucky mobile, t’en trouve chez Dollarama 🙂

Leopoldine
0 5

Merci Juliette pour ton retour ! Mais du coup, tu as acheté une carte sim là ? Et comment tu fais pour la créditer ? Désolée je ne comprends pas grand chose à ça haha.

Juliette
0 7

Tu seras crédité tout les mois sur ta carte de crédit, quand tu achètera ta carte tu auras un numéro qu’il faudra que tu rentre sur le site internet, tu auras plusieurs choix de forfaits 🙂

Florent
2 6

Bonjour,
je pars dans 1 mois et demi au Canada avec mon PVT, et je me posais une question concernant mon statut fiscal français.
Dois-je signaler mon départ à l’étranger aux impôts et donc ne plus avoir mon domicile fiscal en france ?
Merci d’avance pour votre aide

Florent
2 6
Maxence
0 11

Bonjour je voudrais savoir par rapport à la banque si cl un de vous etait deja passé par my french banque by laposte pour le Canada et si oui est ce que c etait suffisant pour un PVT ou si il fallaitbouvrir absolument un compte dans une banque canadienne?

Marie
9.8K 32.3K

Salut Maxence,
Tu dois ouvrir un compte en banque canadien si tu souhaites travailler et être payé au Canada. Les employeurs canadiens voudront certainement effectuer un virement vers un compte canadien et non une application mobile ou un compte français.

Juliette
0 7

Bonjour,
Pour la recherche de logement vous parlez de trouver un agent immobilier à son compte, comment faire pour le trouver ? 🙂
Merci d’avance !

isa
5.8K 8.2K

Coucou,
Il vaut mieux se faire recommander quelqu’un par des connaissances ou des collègues sur place, sinon il y a des publicités un peu partout dans la presse, mais tu ne sais pas sur qui tu vas tomber !

Grégoire
1 3

Bonjour,

Après avoir signé mon bail, je dois souscrire à Hydro Québec pour avoir un contrat d’électricité.

Il faut savoir que de souscrire par téléphone coûte 25$ alors que la souscription en ligne est gratuite.

Petit hic : ils demandent le NAS qui, je le rappelle, ne doit être communiqué qu’au gouvernement, à la banque et à l’employeur (liste exhaustive).
Il est impossible de souscrire un contrat avec eux sans leur fournir le NAS et leur argument est qu’Hydro Québec est une entreprise nationale, et donc le gouvernement.

Qu’en pensez-vous? Est ce que je peux sans crainte leur communiquer mon NAS?

D’avance merci.

Marie
9.8K 32.3K
Krys
0 3

bonjour
vous pourrais me dire ou je dois envoyer tout les papier que l on a besoin pour faire une demande de pvt ? je suis de belgique

Julie
5K 13.8K

Bonjour Krys, tu peux consulter notre tutoriel : https://pvtistes.net/dossiers/tutoriel-eic-stage-jp-pvt-canada/ 🙂

Krys
0 3

j ai fait une demande en demandant la clegs et il mon dit que je n etait pas admissible sa veux dire que j ai pas droit au pvt ?

Marie
9.8K 32.3K

Salut Krys,
Est-ce que tu as suivi le tutoriel pas à pas (que Julie t’a donné en lien), en suivant les conseils concernant les réponses à fournir aux différentes questions ?
Car là, tu parles d’une demande de cléGC alors que la CléGC ne se demande pas. La CléGC, c’est uniquement la création d’un compte sur l’interface de l’immigration au moyen d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe.
Ensuite, tu réponds effectivement aux questions d’un questionnaire, mais si tu ne réponds pas correctement à certaines questions que tu as mal comprises (ex : la première question sur l’objet de ton séjour au Canada où tu NE DOIS PAS CHOISIR TRAVAILLER), alors tu n’arriveras pas à présenter une demande.
Prend le temps de lire le tutoriel. Si tu es Français, âgé de 18 à 35 ans, alors il n’y a pas de raison que tu ne sois pas éligible dans le questionnaire initial.

Krys
0 3

merci beaucoup et non je suis pas Français mais belge sais pour sa que j aimerais savoir si il la beaucoup de chose qui change ?

Julie
5K 13.8K

Non c’est la même démarche et tu verras que quand il y a des différences entre les deux nationalités, on l’a précisé dans le tutoriel 🙂

Grégoire
1 3

Un grand MERCI à l’équipe de PVTistes.net!

Vos guides sont des mines d’or d’informations utiles, fiables et pratiques!

Vous devriez être cité en référence dans les gouvernements d’immigration.

Rajoutez simplement une nuance dans la partie logement pour le guide Canadien, notamment concernant Montréal : j’ai très souvent une demande de lettre d’employeur ou de fiche de paie ainsi qu’une analyse de l’historique de crédit (moyennant 40$ remboursés si le bail est signé).

Cela pose problème quand on attend sa carte de crédit qui arrive en une huitaine de jours (donc 8 jours minmums de logement à nos frais) et que nous sommes en recherche active d’emploi.

Une solution m’a été proposé par un propriétaire : LocNest.com, une société qui se porte garant pour vous.

En avez vous déjà entendu parlé? Est ce que c’est fiable?

Bonne journée,

Grégoire

Mathieu
10.4K 20.8K

Merci Grégoire !
Je ne connaissais pas ce site mais d’après mes recherches, ça à l’air fiable puisqu’on en parle dans les médias etc.
Si tu passes par leur service, n’hésite pas à faire un petit témoignage sur le forum car ça peut aider des pvtistes 😉

Julie
5K 13.8K

Merci pour ton retour très sympathique Grégoire 🙂
Je ne connais pas du tout ce site. On va regarder ça de plus près.

Grégoire
1 3

Au final je n’ai pas utilisé les services de LocNest. Si quelqu’un les utilise, pourrait-il faire part de son expérience?

Trouver un logement avec un chien quand on n’a pas de carte de crédit (qui met beaucoup de temps a arriver une fois commandée) et sans contrat de travail reste très difficile mais pas impossible. Courage et persévérance sont les maîtres mots.

A bientôt! 🙂

Victoria
0 4

Bonjour, j’aimerais savoir si on a droit au medicare Canadien? Je suis en PVT depuis un mois et j’ai trouvé un super job qui me donne une assurance complementaire apres 3 mois chez eux. J’ai un peu du mal a comprendre le fonctionnement du système de santé en Ontario. Pour plus d’info, je suis belge donc je n’ai pas pu mettre ma residence permanente au canada car je suis en « pause » en Belgique.
Merci de votre aide!

Mathieu
10.4K 20.8K

Salut Victoria,
Si ton employeur te propose une assurance, normalement aucun souci pour que tu en bénéficies 🙂 Ça te permettra d’être couverte pour des choses que ne couvre pas ton assurance PVT (notamment les visites de routine chez le médecin et les soucis de santé que tu avais déjà avant de partir). Par contre, cette assurance ne te couvrira pas en cas de rapatriement pour une urgence ou un décès. C’est pour ça que c’est important (en plus d’être obligatoire) de conserver ton assurance PVT, un rapatriement pouvant coûter très cher.

Gianni
0 2

Salut à tous !
J’ai obtenu enfin la confirmation du Canada pour y aller. Tout est fait, tout est good.
Par contre mes plans pro ont changé, et du coup je ne pense plus y aller. Je voulais re faire une demande plus tard. Mais à ce que j’ai vue, il est impossible de re demander un pvt si le premier a été accordé, est ce vrai ?
Merci à vous

Marie
9.8K 32.3K

Salut Gianni,
Si tu ne valides pas ton PVT Canada dans les délais impartis (tu as normalement 12 mois), alors tu perdras le bénéfice de ton PVT Canada et tu ne pourras plus en demander un pour le Canada à l’avenir. Idem, tu ne pourras pas demander de permis Jeunes Professionnels.
Par ailleurs, tu ne pourras pas obtenir de remboursement de ta demande.

Julie
5K 13.8K

Salut Gianni, oui c’est bien ça, le PVT Canada ne s’obtient qu’une seule fois. Tu fais face à un dilemme mais effectivement, le fait que tu aies obtenu un permis dur à obtenir au vu de la concurrence et que tu ne pourras plus obtenir, vaut le coup que tu te penches sur la question pour être sûr de ton choix 🙂

Gianni
0 2

Merci !
Le choix est vite fait, go Canada ??

Articles recommandés