Le guide des pvtistes au Canada

Chapitre 33 : Et pour repartir (au Canada ou ailleurs ?)

Date de publication : 04-01-2017

Auteur

Julie

03. Et pour repartir (au Canada ou ailleurs ?)

Les autres permis d’EIC

L’initiative Expérience Internationale Canada comprend 3 permis qui sont proposés aux Français : le PVT, le permis Jeunes Professionnels (JP) et le permis Stage. Ces permis sont tous soumis à des quotas, atteints plus ou moins rapidement, et sont sujets à des frais de participation de 153 $ (+ 100 $ pour le PVT), auxquels s’ajoutent, depuis 2018, 85 $ de frais pour le prélèvement de vos données biométriques.

Nous vous proposons chaque année un tutoriel qui vaut pour la demande de PVT, de permis Jeunes Professionnels, de permis Stage et de VIE : Tutoriel EIC Canada.

Les Belges ne peuvent bénéficier que du PVT, et les Suisses, que du permis Jeunes Professionnels et du permis Stage.

Les Suisses peuvent bénéficier des deux permis qui leur sont proposés (Stage coop et Jeunes Professionnels) à condition de ne pas passer plus de 18 mois sur le sol canadien en tout. Les Français sont, quant à eux, limités à deux de ces 3 permis (Stage + PVT ; Stage + Jeunes pro ou Stage + VIE uniquement). Il faut donc bien choisir !

Pour mieux comprendre quel permis s’adapte le mieux à vos besoins et envies, en voici une rapide présentation.

Le stage

Ce permis s’adresse aux jeunes français et suisses âgés de 18 à 35 ans et qui souhaitent, dans le cadre de leurs études ou de leur formation, effectuer un stage au Canada, d’une durée maximale de 12 mois (18 mois pour les Suisses). Ce permis est obligatoire pour pouvoir effectuer un stage au Canada, qu’il soit rémunéré ou non. Pour obtenir ce permis de stage, vous devez être inscrit dans un établissement scolaire ou dans un centre de formation et avoir une offre de stage au Canada en rapport avec vos études ou la formation que vous êtes en train de suivre. Pour plus d’informations, consultez notre dossier Le permis Stage au Canada.

Le permis Jeunes Professionnels

Ce permis, également ouvert aux jeunes français et suisses âgés de 18 à 35 ans, est une opportunité pour eux de se perfectionner dans leur domaine de compétences pendant une durée maximale de 18 mois (24 mois pour les Français).

Deux conditions sine qua non pour y participer : vous devez d’une part trouver un emploi dans votre domaine de compétences avant de faire une demande de permis.

Cet emploi doit correspondre aux études que vous avez suivies ou à un domaine dans lequel vous avez majoritairement travaillé.

D’autre part, votre emploi doit correspondre aux catégories A, B, C ou 0 de la Classification Nationale des Professions au Canada. Dans le cas d’un emploi de catégorie C, le candidat doit pouvoir présenter un diplôme d’études secondes (par exemple, le baccalauréat). Pour plus d’informations sur ce permis, consultez notre dossier Le permis Jeunes Professionnels.

Les autres permis de travail

Les autres permis de travailVous avez également la possibilité de séjourner au Canada avec un autre permis que ceux proposés dans le cadre de l’initiative EIC. Vous pouvez chercher un emploi et obtenir un permis de travail temporaire. Notez que pour vous embaucher, votre futur employeur devra se soumettre à une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT ; LMIA en anglais) qui a pour objectif de prouver qu’il a effectivement proposé votre poste à d’autres candidats, canadiens ou résidents permanents au Canada (annonce d’emploi sur Internet ou dans les journaux), qu’il a étudié des CV, reçu des candidats en entretien et que vous êtes la personne qui convient le mieux au poste. Pour en savoir plus : Tous les permis et visas pour le Canada.

La résidence permanente (RP)

C’est décidé, le Canada, c’est le pays où vous voulez passer votre vie. Une solution pour cela : faire une demande de résidence permanente. C’est une procédure plus ou moins longue et coûteuse selon la province ou le territoire où vous choisissez de vous installer, mais c’est la seule qui vous permettra de rester de manière définitive au Canada ! Si vous souhaitez immigrer au Québec, sachez que le Québec sélectionne lui-même ses immigrants via une procédure appelée
« Certificat de Sélection du Québec » (CSQ) accessible de différentes façons. Si vous souhaitez immigrer au Canada, en dehors du Québec, les programmes Entrée Express sont un moyen rapide d’obtenir la résidence permanente au Canada (environ 6 mois).

Avant d’aller plus en profondeur, consultez notre Guide des programmes de résidence permanente afin de trouver le programme qui correspond le plus à votre projet.

Nos autres dossiers :

Consultez également la section RP de notre forum pour échanger avec d’autres futurs résidents permanents. Après avoir vécu trois années complètes au Canada au cours des quatre dernières années, vous pouvez envisager de demander la citoyenneté canadienne. Pour en savoir plus, consultez notre dossier consacré à cette démarche :La demande de citoyenneté canadienne.

Mathieu, cofondateur de pvtistes.net revient sur son parcours d’immigration au Canada, de son PVT à l’obtention de la citoyenneté canadienne : Devenir citoyen canadien.

Et pour faire un PVT dans un autre pays ?

L’une des conditions communes à tous les PVT est de ne pas avoir déjà bénéficié de ce programme auparavant.

Deux PVT dans un même pays ? C’est impossible, sauf en Australie, sous certaines conditions, mais deux, trois ou quatre PVT dans un pays différent à chaque fois ? C’est autorisé et même recommandé !

Les serial pvtistes sont de plus en plus nombreux. Difficile de goûter au PVT et de s’arrêter net. Certains se contentent très bien d’une expérience d’un an ou deux, d’autres ne quittent plus leur nouveau pays, quand d’autres encore décident de profiter de l’opportunité que leur offre le PVT pour découvrir le monde.

Les PVT proposés aux Français et aux Belges

Australie

Vous rêvez d’une année (voire deux !) de voyage à explorer les différents aspects de l’Australie ? À l’ouest, une côte sauvage où voyager au calme, un désert à la terre rouge et à la culture aborigène omniprésente au centre du pays ; une côte est où le soleil, les plages, la Grande barrière de corail et les rencontres vous éblouissent ; et des villes, Sydney, Melbourne, Brisbane, Perth, Adelaide, Darwin, où il fait bon vivre. Une faune que l’on ne trouve qu’en Australie, des kangourous et des koalas notamment, et des petits diables en Tasmanie. Majoritairement vécu à la baroudeur, mais pas seulement, ce PVT est l’occasion de vivre une expérience vraiment différente : les activités, le rythme, les saisons, tout change et ça fait du bien !

Pour plus d’informations, consultez notre page Australie et notre tutoriel sur la demande du PVT Australie.

Téléchargez gratuitement le guide des pvtistes en Australie

Nouvelle-Zélande

Ce PVT qui attire aussi bien les amoureux de la nature que les inconditionnels de sports à sensation est sans doute l’un de ceux qui vous laisseront le plus ébahi ! Un saut en élastique dans l’Île du Sud, une randonnée jusqu’à un volcan dans l’Île du Nord, de la neige en hiver, du soleil en été, des lacs d’un bleu incomparable, des villes calmes et dynamiques à la fois, des moutons et bien sûr… des kiwis ! Tout le monde y trouve son compte. Que vous ayez toujours rêvé d’assister à un match des All Blacks à domicile, de marcher dans les pas de Frodon ou encore de vous jeter avec votre parachute au dessus d’un paysage à couper le souffle, la Nouvelle-Zélande ne vous décevra pas ! C’est un PVT où la nature et le calme sont prépondérants, de quoi souffler un peu avant ou après l’hystérie australienne par exemple !

Pour plus d’informations, consultez notre page Nouvelle-Zélande et notre tutoriel sur la demande du PVT Nouvelle-Zélande.

Téléchargez gratuitement le guide des pvtistes en Nouvelle-Zélande

Corée du Sud

La Corée du Sud est le pays idéal pour les pvtistes qui rêvent de dépaysement et qui souhaitent s’immerger dans une culture souvent méconnue. Séoul est l’une des villes asiatiques les plus dynamiques (avec plus de 10 millions d’habitants) mais la Corée du Sud peut aussi plaire aux pvtistes qui recherchent la tranquillité, qui souhaitent goûter à une cuisine savoureuse et découvrir une histoire unique. Alors si pour vous, le PVT rime avec challenge et découverte du monde, il prendra tout son sens lorsque vous vous envolerez pour la Corée du Sud.

Pour plus d’informations, consultez notre page Corée du Sud et notre tutoriel sur la demande du PVT Corée du Sud.

La demande de PVT Corée du Sud se fait en personne, à Paris. Un quota annuel de 2 000 places (Français) et 200 places (Belges) est proposé mais n’a encore jamais été atteint. Il est donc possible de faire une demande de visa tout au long de l’année.

Téléchargez gratuitement le guide des pvtistes en Corée du Sud

Taïwan

Globe trotteurs, à vous les délices de la cuisine taïwanaise, l’apprentissage d’une nouvelle langue (le mandarin) et la découverte de paysages magnifiques. L’île de Taïwan, à la différence de Hong Kong, est plus vaste et nettement moins urbanisée qu’on peut l’imaginer. À proximité de villes technologiques comme Taïpei, se trouve aussi une partie méconnue, plus sauvage, naturelle, constituée de reliefs montagneux (le plus haut sommet culmine à près de 4 000 mètres !) et de plages de sable fin au nord. À Taïwan, il est simple et rapide de s’évader le temps d’un week-end. L’île constitue en outre un mélange culturel étonnant de par son histoire, influencé par les cultures européenne, japonaise et chinoise.

La demande de PVT Taiwan doit se faire en personne pour les Belges et les Français (les Canadiens peuvent le faire par courrier). Une fois le PVT obtenu, vous avez 12 mois pour vous rendre à Taïwan. D’une durée initiale de 180 jours, il est possible de prolonger votre visa de 6 mois supplémentaires.

Pour plus d’informations, consultez notre page Taïwan et notre tutoriel sur la demande du PVT Taïwan.

Les PVT proposés uniquement aux Français

Japon

PVT asiatique rime toujours avec dépaysement, et quel dépaysement ! Découvrir Tokyo, ses quartiers animés et extravagants, mais aussi ses quartiers calmes et typiques à l’occasion d’une balade à vélo, c’est le début d’une passion. Viennent ensuite l’initiation à la nourriture japonaise, le karaoké et les premiers mots baragouinés dans la langue du pays. Le Japon a mille visages. En quelques heures de train à peine, on quitte la folie de la capitale pour découvrir ces petites villes, exactement comme on les avait imaginées. Avec de la chance, on aperçoit même une geisha qui se glisse rapidement dans une voiture. Le Japon, c’est une culture radicalement opposée à la nôtre, les codes sont différents, les mœurs aussi. Il y a quelque chose de magique à découvrir le Japon, surtout quand on y reste un an.

Pour plus d’informations, consultez notre page Japon et notre tutoriel sur la demande du PVT Japon.

Argentine

Premier pays d’Amérique latine à faire son apparition dans la liste des pays pvtistes, l’Argentine a suscité l’attention de tous dès que l’annonce officielle a été faite fin 2011. Rien d’étonnant lorsqu’on se penche d’un peu plus près sur la culture et les paysages que propose de découvrir ce nouveau PVT. C’est également la première destination pour laquelle il sera donné aux pvtistes de pratiquer leur espagnol.

Si découvrir ce qui se trouve « au bout du monde », à Ushuaia, est dans votre liste de rêves à accomplir à tout prix, si vous souhaitez tenter de vivre et de travailler dans l’une des villes les plus peuplées d’Amérique du Sud, Buenos Aires, ou que ce soit le tango ou le bœuf le plus savoureux du monde qui vous attirent, lancez-vous !

Pour plus d’informations, consultez notre page Argentine et notre tutoriel sur la demande du PVT Argentine.

Russie

Le PVT Russie est confidentiel, bien qu’existant déjà depuis plusieurs années. Les Français peuvent partir en Russie pour 4 mois (jusqu’à 12 mois s’ils trouvent un employeur) dans le cadre du Programme Vacances-Travail. La demande s’effectue en personne à l’ambassade de Russie à Paris et même si les retours sont rares, nous vous invitons à consulter notre page Russie, notre tutoriel sur la demande du PVT Russie et notre rubrique Interviews de PVTistes pour plus d’informations.

Hong Kong

L’accord avec Hong Kong a été signé en mai 2013 et a rapidement connu un grand succès puisque dans les années qui ont suivi, le quota n’a cessé d’être augmenté par les autorités hongkongaises ! Aujourd’hui, ce sont 750 places qui sont proposées annuellement. Hong Kong est la porte ouverte vers la Chine continentale pour les pvtistes qui souhaitent découvrir cette partie du monde surprenante, dérangeante, fascinante…

Vous pourrez y contempler, entre autres choses, la vue magnifique sur la ville depuis le Pic Victoria ou encore le majestueux Grand Bouddha de Lantau Island et les accro du shopping y seront au paradis ! Vous pourrez y entendre parler cantonais, mandarin mais aussi anglais. Avec 7 millions d’habitants massés sur 1 000 km2 et un climat subtropical, le dépaysement est assuré !

Pour plus d’informations, consultez notre page Hong Kong et notre tutoriel sur la demande du PVT Hong Kong.

Chili

Le Chili, séparé de l’Argentine par la cordillère des Andes, est réputé pour ses paysages sublimes, son Histoire autochtone et contemporaine riche, ainsi que pour ses villes captivantes. Valparaiso ou Santiago feront sans doute le bonheur des pvtistes les plus avides de culture. Désert d’Atacama, parcs nationaux montagneux qui s’étendent jusqu’à la Patagonie chilienne, forêts luxuriantes… Il y a tant à découvrir. Les plus aventureux tenteront- ils une excursion sur l’Ile de Pâques ?

Pour plus d’informations, consultez notre page Chili et notre tutoriel sur la demande du PVT Chili.
Colombie

La Colombie est actuellement une destination touristique qui a le vent en poupe ! Les voyageurs des quatre coins du monde se hâtent de découvrir un pays où il a longtemps été difficile de séjourner. Les premiers pvtistes n’ont pas tardé à partir une fois l’accord entré en vigueur, dès le début de l’année 2016. Le pays offre aussi bien l’exploration de plages paradisiaques que de nombreux parcs naturels, de villes colorées et de magnifiques sites archéologiques. Saisissez l’un des 300 PVT mis à disposition par les autorités colombiennes et lancez-vous dans l’aventure !

Pour plus d’informations, consultez notre page Colombie et notre tutoriel sur la demande du PVT Colombie.

Mexique

C’est le petit dernier des accords de PVT passés par la France, entré en vigueur en septembre 2016. Les plages paradisiaques au bord de l’Océan Pacifique et de la mer des Caraïbes ne manqueront pas d’attirer certains d’entre vous.

Les autres jetteront leur dévolu sur les pyramides mayas du Yucatan, exploreront la ville tentaculaire de Mexico City ou viseront un peu plus petit avec Guadalajara. Ou peut être rejoindront-ils les montagnes du Chiapas, qui sait !

Le quota de participants a été fixé pour le moment à 300 places. Vous devez obligatoirement résider en France au moment de votre demande de visa (une preuve vous sera demandée) et vous devez partir dans les 6 mois qui suivent l’obtention de votre visa.

Pour plus d’informations, consultez notre page Mexique et notre tutoriel sur la demande du PVT Mexique

Uruguay

Des derniers pays accessibles aux pvtistes français (depuis août 2016), l’Uruguay est sans doute le plus méconnu de tous. Au carrefour des cultures argentine et brésilienne, l’Uruguay est un pays à part, en Amérique latine. Montevideo, capitale dynamique, se situe au cœur d’une région encore à l’écart des circuits touristiques traditionnels. Sa découverte promet d’être une expérience hors du commun, surtout si vous êtes l’un des premiers à tenter cette aventure !

Pour plus d’informations, consultez notre page Uruguay et notre tutoriel sur la demande du PVT Uruguay.

Brésil

Nous l’attendions depuis 2013, le PVT Brésil est enfin entré en vigueur au printemps 2018 et vous donne accès à cet immense pays lusophone riche culturellement, offrant des cadres de vie si différents, de la forêt amazonienne aux côtes atlantiques ! Si vous voulez partir à la découverte de sa capitale, Brasilia, faire du kayak sur l’Amazone, admirer les chutes d’Iguazú, marcher dans des forêts tropicales ou encore danser au rythme du carnaval de Rio, renseignez-vous bien, il n’y a que 500 PVT disponibles par an !

Pour plus d’informations, consultez notre page Brésil et notre tutoriel sur la demande du PVT Brésil.

Pour plus d’informations sur ces différents PVT, consultez nos tableaux :

C’est tout ?

Pour le moment, oui ! Vous avez le choix entre 5 et 14 destinations selon que vous êtes belge ou français.

Si les destinations PVT ne vous intéressent pas forcément ou si le PVT n’est pas un programme qui convient à votre projet, vous pouvez toujours tenter une expatriation via un autre programme, comme le VIE, le service civique ou encore le volontariat international. Ces programmes sont régulièrement abordés sur pvtistes.net et font l’objet de dossiers thématiques !

Chapitre 33 sur 34

Évaluation de l'article

5/5 (6)

187 Commentaires

Tristan
1 1

Super intéressant !
Que des informations importantes !
Merci Grace à vous j’ai trouver des infos que je galérais à trouver !

Julie
5.1K 13.8K

Super, merci pour ton retour, ça fait plaisir ! 🙂

Leopoldine
0 5

Bonjour, j’aimerais savoir s’il existe au Canada des cartes préparées équivalentes à ce qu’on a en France. J’ai gardé mon smartphone avec mon numéro français mais j’ai apporté un vieux téléphone pour être joignable sur un numéro canadien et pouvoir appeler si besoin, de manière secondaire à mon forfait français. Merci d’avance pour votre retour 🙂

Juliette
0 7

Moi j’ai pris Lucky mobile, t’en trouve chez Dollarama 🙂

Leopoldine
0 5

Merci Juliette pour ton retour ! Mais du coup, tu as acheté une carte sim là ? Et comment tu fais pour la créditer ? Désolée je ne comprends pas grand chose à ça haha.

Juliette
0 7

Tu seras crédité tout les mois sur ta carte de crédit, quand tu achètera ta carte tu auras un numéro qu’il faudra que tu rentre sur le site internet, tu auras plusieurs choix de forfaits 🙂

Florent
2 6

Bonjour,
je pars dans 1 mois et demi au Canada avec mon PVT, et je me posais une question concernant mon statut fiscal français.
Dois-je signaler mon départ à l’étranger aux impôts et donc ne plus avoir mon domicile fiscal en france ?
Merci d’avance pour votre aide

Florent
2 6
Maxence
0 11

Bonjour je voudrais savoir par rapport à la banque si cl un de vous etait deja passé par my french banque by laposte pour le Canada et si oui est ce que c etait suffisant pour un PVT ou si il fallaitbouvrir absolument un compte dans une banque canadienne?

Marie
9.8K 32.2K

Salut Maxence,
Tu dois ouvrir un compte en banque canadien si tu souhaites travailler et être payé au Canada. Les employeurs canadiens voudront certainement effectuer un virement vers un compte canadien et non une application mobile ou un compte français.

Juliette
0 7

Bonjour,
Pour la recherche de logement vous parlez de trouver un agent immobilier à son compte, comment faire pour le trouver ? 🙂
Merci d’avance !

isa
5.8K 8.2K

Coucou,
Il vaut mieux se faire recommander quelqu’un par des connaissances ou des collègues sur place, sinon il y a des publicités un peu partout dans la presse, mais tu ne sais pas sur qui tu vas tomber !

Grégoire
1 3

Bonjour,

Après avoir signé mon bail, je dois souscrire à Hydro Québec pour avoir un contrat d’électricité.

Il faut savoir que de souscrire par téléphone coûte 25$ alors que la souscription en ligne est gratuite.

Petit hic : ils demandent le NAS qui, je le rappelle, ne doit être communiqué qu’au gouvernement, à la banque et à l’employeur (liste exhaustive).
Il est impossible de souscrire un contrat avec eux sans leur fournir le NAS et leur argument est qu’Hydro Québec est une entreprise nationale, et donc le gouvernement.

Qu’en pensez-vous? Est ce que je peux sans crainte leur communiquer mon NAS?

D’avance merci.

Marie
9.8K 32.2K
Krys
0 3

bonjour
vous pourrais me dire ou je dois envoyer tout les papier que l on a besoin pour faire une demande de pvt ? je suis de belgique

Julie
5.1K 13.8K

Bonjour Krys, tu peux consulter notre tutoriel : https://pvtistes.net/dossiers/tutoriel-eic-stage-jp-pvt-canada/ 🙂

Krys
0 3

j ai fait une demande en demandant la clegs et il mon dit que je n etait pas admissible sa veux dire que j ai pas droit au pvt ?

Marie
9.8K 32.2K

Salut Krys,
Est-ce que tu as suivi le tutoriel pas à pas (que Julie t’a donné en lien), en suivant les conseils concernant les réponses à fournir aux différentes questions ?
Car là, tu parles d’une demande de cléGC alors que la CléGC ne se demande pas. La CléGC, c’est uniquement la création d’un compte sur l’interface de l’immigration au moyen d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe.
Ensuite, tu réponds effectivement aux questions d’un questionnaire, mais si tu ne réponds pas correctement à certaines questions que tu as mal comprises (ex : la première question sur l’objet de ton séjour au Canada où tu NE DOIS PAS CHOISIR TRAVAILLER), alors tu n’arriveras pas à présenter une demande.
Prend le temps de lire le tutoriel. Si tu es Français, âgé de 18 à 35 ans, alors il n’y a pas de raison que tu ne sois pas éligible dans le questionnaire initial.

Krys
0 3

merci beaucoup et non je suis pas Français mais belge sais pour sa que j aimerais savoir si il la beaucoup de chose qui change ?

Julie
5.1K 13.8K

Non c’est la même démarche et tu verras que quand il y a des différences entre les deux nationalités, on l’a précisé dans le tutoriel 🙂

Grégoire
1 3

Un grand MERCI à l’équipe de pvtistes.net!

Vos guides sont des mines d’or d’informations utiles, fiables et pratiques!

Vous devriez être cité en référence dans les gouvernements d’immigration.

Rajoutez simplement une nuance dans la partie logement pour le guide Canadien, notamment concernant Montréal : j’ai très souvent une demande de lettre d’employeur ou de fiche de paie ainsi qu’une analyse de l’historique de crédit (moyennant 40$ remboursés si le bail est signé).

Cela pose problème quand on attend sa carte de crédit qui arrive en une huitaine de jours (donc 8 jours minmums de logement à nos frais) et que nous sommes en recherche active d’emploi.

Une solution m’a été proposé par un propriétaire : LocNest.com, une société qui se porte garant pour vous.

En avez vous déjà entendu parlé? Est ce que c’est fiable?

Bonne journée,

Grégoire

Mathieu
10.4K 20.8K

Merci Grégoire !
Je ne connaissais pas ce site mais d’après mes recherches, ça à l’air fiable puisqu’on en parle dans les médias etc.
Si tu passes par leur service, n’hésite pas à faire un petit témoignage sur le forum car ça peut aider des pvtistes 😉

Julie
5.1K 13.8K

Merci pour ton retour très sympathique Grégoire 🙂
Je ne connais pas du tout ce site. On va regarder ça de plus près.

Grégoire
1 3

Au final je n’ai pas utilisé les services de LocNest. Si quelqu’un les utilise, pourrait-il faire part de son expérience?

Trouver un logement avec un chien quand on n’a pas de carte de crédit (qui met beaucoup de temps a arriver une fois commandée) et sans contrat de travail reste très difficile mais pas impossible. Courage et persévérance sont les maîtres mots.

A bientôt! 🙂

Victoria
0 4

Bonjour, j’aimerais savoir si on a droit au medicare Canadien? Je suis en PVT depuis un mois et j’ai trouvé un super job qui me donne une assurance complementaire apres 3 mois chez eux. J’ai un peu du mal a comprendre le fonctionnement du système de santé en Ontario. Pour plus d’info, je suis belge donc je n’ai pas pu mettre ma residence permanente au canada car je suis en « pause » en Belgique.
Merci de votre aide!

Mathieu
10.4K 20.8K

Salut Victoria,
Si ton employeur te propose une assurance, normalement aucun souci pour que tu en bénéficies 🙂 Ça te permettra d’être couverte pour des choses que ne couvre pas ton assurance PVT (notamment les visites de routine chez le médecin et les soucis de santé que tu avais déjà avant de partir). Par contre, cette assurance ne te couvrira pas en cas de rapatriement pour une urgence ou un décès. C’est pour ça que c’est important (en plus d’être obligatoire) de conserver ton assurance PVT, un rapatriement pouvant coûter très cher.

Gianni
0 2

Salut à tous !
J’ai obtenu enfin la confirmation du Canada pour y aller. Tout est fait, tout est good.
Par contre mes plans pro ont changé, et du coup je ne pense plus y aller. Je voulais re faire une demande plus tard. Mais à ce que j’ai vue, il est impossible de re demander un pvt si le premier a été accordé, est ce vrai ?
Merci à vous

Marie
9.8K 32.2K

Salut Gianni,
Si tu ne valides pas ton PVT Canada dans les délais impartis (tu as normalement 12 mois), alors tu perdras le bénéfice de ton PVT Canada et tu ne pourras plus en demander un pour le Canada à l’avenir. Idem, tu ne pourras pas demander de permis Jeunes Professionnels.
Par ailleurs, tu ne pourras pas obtenir de remboursement de ta demande.

Julie
5.1K 13.8K

Salut Gianni, oui c’est bien ça, le PVT Canada ne s’obtient qu’une seule fois. Tu fais face à un dilemme mais effectivement, le fait que tu aies obtenu un permis dur à obtenir au vu de la concurrence et que tu ne pourras plus obtenir, vaut le coup que tu te penches sur la question pour être sûr de ton choix 🙂

Gianni
0 2

Merci !
Le choix est vite fait, go Canada ??

Articles recommandés