Le guide des PVTistes en Australie

Chapitre 19 : LES CHOSES SÉRIEUSES COMMENCENT - Trouver un logement

Date de publication : 22-05-2017

Auteur

Julie

LES CHOSES SÉRIEUSES COMMENCENT

Trouver un logement

Selon la ville que vous choisissez, les prix sont assez variables mais globalement, force est de constater que le logement en Australie, c’est un budget ! Dans les grandes villes, si vous souhaitez avoir un appartement à deux, cela sera coûteux, surtout si vous voulez vivre dans le centre-ville.

En général, les PVTistes optent plutôt pour la colocation qui s’avère la solution la plus économique et la plus simple.
Les PVTistes les plus nomades se tournent souvent vers les auberges de jeunesse et les campings, mais pour ceux qui souhaitent s’installer plusieurs mois au même endroit, c’est tout de même plus sympa d’avoir un vrai chez soi, quitte à le partager avec 8 personnes, voire plus, en faisant de la colocation !

La colocation

La colocation, c’est sans aucun doute le type de logement le plus choisi des PVTistes qui décident de s’installer un certain temps à un endroit. C’est un bon moyen pour ne pas se ruiner et pour rencontrer du monde ! Humainement, c’est une expérience enrichissante même si votre colocataire ne devient pas forcément votre meilleur ami, contrairement à ce que l’on peut voir dans « L’auberge espagnole » ! Vous pourriez tout de même vous faire des amis du monde entier, pour la vie… Qui sait ?

Vos coloc’ peuvent être des étudiants, des PVTistes ou des salariés qui n’auront pas tous le même rythme de vie que vous. Si vos colocataires ont déjà un cercle d’amis, il est possible qu’ils ne cherchent pas plus que ça à parler avec vous mais heureusement, souvent, il est possible de passer des bons moments avec ses coloc’, en mangeant ou en faisant des soirées ensemble.

La colocation, c’est aussi un bon moyen de ne pas s’engager sur le long terme. Vous pouvez facilement quitter une colocation en prévenant un minimum à l’avance votre propriétaire car de toute façon, votre place sera sans doute prise à vitesse grand V, sauf si votre appartement est dégradé ou très mal situé.

Dans certaines grandes villes, il n’est pas rare de voir des appartements initialement prévus pour 4 ou 5 personnes être habités par 8 colocataires… voire plus ! Il est fréquent de partager sa chambre avec une ou deux autres personnes, surtout si on veut vivre en plein centre-ville sans trop se ruiner. Pour ceux qui détestent l’ambiance auberge de jeunesse et la vie en communauté en permanence, ça peut être un peu compliqué mais rassurez-vous, vous pouvez également louer une chambre privative dans une maison ou un appartement. Elle vous coûtera plus cher et vous devrez sans doute vous excentrer un peu.

Enfin, notez que vous pouvez intégrer une colocation ou en monter une ! Pour cela, renseignez-vous auprès des propriétaires pour voir si c’est un schéma qui leur convient. Si vous montez une colocation que vous prévoyez de quitter un mois plus tard, il est possible que le propriétaire ne soit pas partant.

En colocation, il est possible que vous ne signiez pas de contrat de location. Ce qui compte, c’est que vous gardiez une preuve de votre deposit (votre caution) en règlant par virement et en demandant un reçu par écrit ou par e-mail à votre propriétaire. Cela vous permettra de récupérer votre caution lorsque vous partirez.

Les autres types de logement

Les PVTistes qui ne restent pas plus de 2 semaines au même endroit ont tendance à opter pour d’autres solutions :

  • Les auberges de jeunesse qui favorisent les rencontres (pour sortir mais aussi pour trouver des compagnons de route). Inconvénient : au bout d’un certain temps, dormir en auberge n’est plus si avantageux financièrement, et on peut être lassé par le bruit et le manque d’intimité. Parmi ces auberges, on retrouve les « working hostels », dont les gérants se chargent de mettre en relation fermiers et PVTistes.
  • Le CouchSurfing qui permet de ne rien dépenser et surtout de faire des rencontres privilégiées. Inconvénients : vous ne trouverez pas forcément des hôtes partout où vous irez et dans les grandes villes, du fait d’une forte demande, vous risquez de ne pas avoir de réponses.
  • Les campings et les caravan parks sont également une bonne option notamment pour les PVTistes qui voyagent en van ou en voiture et qui veulent dépenser le moins d’argent possible en hébergement. C’est aussi une option très courante (que ce soit volontaire ou imposé) chez les fruit pickers. Les fermiers peuvent en effet vous proposer de planter votre tente ou de garer votre van dans leur terrain. Il est également courant que les pickers vivent dans un caravan park (lorsqu’il y en a un pas loin) et s’organisent le matin et le soir pour partir et rentrer à plusieurs, dans les véhicules de ceux qui en ont.

Pour en savoir plus sur les différents types de logements temporaires, vous pouvez consulter la partie Une fois le WHV en main : commencer les préparatifs de ce guide.

La location

Si vous êtes en couple ou entre amis et que vous ne souhaitez pas vivre en colocation, vous pouvez envisager de chercher une location, mais souvent, il faudra y mettre le prix ! Ce n’est
généralement pas l’option la plus choisie des PVTistes, d’une part car il faut avoir les moyens et d’autre part car une location nécessite la signature d’un lease (un bail) qui vous donne moins de liberté si vous avez comme projet de changer régulièrement de ville. De plus, la location est moins propice aux rencontres (utiles pour se faire des amis, pour avoir une vie sociale épanouie, pour rencontrer des futurs travelmates et pour le réseau en règle générale).

Vous pouvez aussi passer par une agence immobilière, ce n’est pas vous qui paierez les frais d’agence, mais le propriétaire.

Rechercher un logement

Chercher un appartement n’est généralement pas trop compliqué en Australie si on s’en donne les moyens. Si vous vous levez tous les matins assez tôt pour consulter les dernières annonces, que vous appelez immédiatement les propriétaires dès que vous trouvez des annonces intéressantes et que vous visitez les appartements en premier, vous devriez trouver en une semaine ou deux, selon vos exigences.

Pour ce faire, vous pouvez consulter les annonces de logement disponibles sur Internet (Gumtree, Flatmates, Roomgo, Flatshare…), vous balader dans des quartiers et ouvrir l’oeil pour apercevoir les panneaux « for rent ». Pensez aussi aux sections « Annonces » des principaux journaux de votre ville et, éventuellement, aux agences immobilières nationales et régionales (Century 21, Mc Grath, Ray White...).

Vous pouvez également trouver des annonces dans les auberges de jeunesse, sur certains feux tricolores ou dans les centres d’information aux voyageurs. Et, comme pour tout, il est important que vous rencontriez des gens. Ils pourraient bien vous parler d’une place qui se libère dans une colocation avant que l’annonce soit en ligne !

Autre point important de votre recherche de logement : le quartier. Pensez à consulter nos dossiers consacrés aux plus grandes villes australiennes : Sydney, Melbourne, Perth, Brisbane, Cairns, Adelaide, Darwin et Alice Springs pour en savoir plus sur leurs quartiers.

Le logement en Australie, comment ça marche ?

Tout dépend si vous optez pour une location (plus lourde administrativement parlant) ou une colocation. Commençons par le plus simple.

Les priopriétaires de logement vous demandent de payer quelques semaines de loyer d’avance ainsi qu’une caution (« bond » ou « deposit »), qui vous sera rendue à votre départ si vous n’avez causé aucun dégât dans l’appartement. Pour la récupérer, vous devrez remplir une « claim for refund of bond money ».

En emménageant : on vous demande généralement 2 semaines de loyer d’avance et 4 semaines de caution. Cela peut dépendre en fonction du propriétaire ! Source : Diplomatie.gouv.

Le préavis officiel (comme l’explique le gouvernement du New South Wales) que vous devez donner avant de quitter votre logement doit être de 21 jours au moins (sauf si vous avez convenu d’une période plus courte avec le propriétaire) mais sachez qu’il est souvent possible de partir plus tôt, si vous trouvez un autre locataire pour prendre votre place. Si vous vivez dans une ville où il y a beaucoup de backpackers et que votre appartement est bien situé et agréable à vivre, vous n’aurez aucun mal à trouver quelqu’un !

Pour une location, vous devez fournir, en plus de la caution et des semaines de loyer d’avance, quelques documents (rien de compliqué) et des références (que vous n’aurez pas forcément à votre arrivée). Il peut s’agir d’une lettre de votre patron australien ou d’un ancien propriétaire parlant anglais.

Les loyers sont à payer toutes les semaines (voire toutes les deux semaines) et il faut compter entre 120 et 180 $ pour une chambre partagée dans une colocation, entre 200 et 330 $ pour une chambre privée dans une colocation et entre 350 et 600 $ pour une location avec une chambre, selon la ville dans laquelle vous vivez (les loyers des grandes villes sont plus élevés) et le quartier que vous avez choisi. Pour vous faire une idée des loyers pratiqués dans votre ville de destination, vous pouvez également vous rendre sur quelques sites d’annonces de logement (Gumtree notamment) et consulter les offres en cours.

Chapitre 19 sur 39

Évaluation de l'article

4.9/5 (10)

66 Commentaires

Erika
2 11
Bonjour à tous, Nous sommes en voyage depuis un an et notre assurance prendra bientôt fin. On ne peut malheureusement pas la prolonger. Je cherche donc une autre assurance pour les 6 prochains mois mais existe-t-il une assurance où on ne doit pas s’engager pour une période de 12 mois ? D’avance merci, Erika.
Julie
4.9K 14K
Salue Érika, si vous êtes chez Globe PVT, contactez les en leur expliquant ce qui se passe, il se peut qu’ils disent oui 😉
Erika
2 11
On est pas chez Globe PVT mais je vais faire ça merci ☺️
Cindy
0 5
Bonjour, je souhaite faire une demande de PVT pour l’Australie pour partir au plus tard début février 2020! Le problème est que je suis voyage actuellement au Brésil/Colombie, mon retour en France est prévu fin Decembre, et mon visa expire en Mars 2020. Du coup je ne peux pas faire ma demande de PVT car je dois dans un premier temps refaire faire mon passeport… Et pour cela je dois être en France! Mais connaissant les délais pour faire un passeport + le délai pour la demande du PVT, j’ai peur de ne pas pouvoir partir à temps (sachant que j’aimerais prendre mon billet dans les prochaines semaines afin de ne pas payer mon billet trop cher). Ma question est: il y a t il un moyen de faire ma demande de PVT avec mon passeport qui expire en Mars 2020 et ensuite informer les autorités de mon changement de passeport? Merci beaucoup 🙂
Julie
4.9K 14K
Hello Cindy, il me semble (je ne suis pas certaine à 100 %) que tu peux faire ta demande de nouveau passeport depuis un consulat de France à l’étranger et que, quand dans ton passeport actuel, il y a un visa en cours, ils acceptent de te laisser le conserver (ce qui n’est jamais le cas sinon). Hésite pas à aller au consulat le plus proche d’où te trouves, ou de les appeler pour leur expliquer ton souci car avec un passeport valide jusqu’à mars 2020, je pense que tu auras un refus de visa de la part de l’Australie.
Cindy
0 5
Merci beaucoup Julie, je vais regarder à Bogota, le problème c’est que je ne reste pas suffisamment longtemps à un endroit pour pouvoir ensuite récupérer mon passeport! Mais je vais quand même essayer! 🙂
Julie
4.9K 14K
Ah oui mince… Par contre j’ai pas fait attention aux dates mais la grande majorité des gens ont leur visa en quelques minutes ou heures. Si tu fais refaire ton passeport pile quand tu rentres, tu devrais l’avoir début janvier donc ça te laissera la possibilité de partir en février car hors vacances d’été, les passeports sont souvent délivrés sous 2/3 semaines 🙂 Est-ce que tu auras vécu plus de 6 mois dans l’un des pays où tu voyages actuellement ? Si non, ils ne vont pas te demander d’examen médical et donc certainement que tu auras ton visa sans souci 🙂
Cindy
0 5
D’accord, je vais quand même essayé à Bogota au cas où! 🙂 Quand je quitterai le Brésil ca fera 5 mois, et 1 mois et demi en Colombie! Mais de ce que j’ai lu si j’ai passé plus de 3 mois dans un de ces pays, je devrais passer des examens médicaux, non?
Julie
4.9K 14K
Ca y est, je m’emmêle les pinceaux, 6 mois c’est le Canada, excuse-moi, oui c’est bien 3 mois donc tu vas sans doute devoir passer des examens médicaux de type radio des poumons.
Cindy
0 5
D’accord, oui du coup c’est Mieux si j’ai deja Mon passeport en poche quand je rentre en France! Tu sais déjà quels examens ils vont me demander? Comme ça je peux déjà anticiper et prendre rdv avec mon docteur! Je peux passer par mon médecin traitant ou alors je suis obligée de passer par un autre médecin certifié? Merci pour ton aide!
Marie
9.9K 33.1K
Tu dois obligatoirement passer par un médecin désigné par les autorités australiennes. Tu peux éventuellement le passer AVANT de faire ta demande de visa, mais cela implique de créer un compte sur le site de l’immigration australienne et remplir un formulaire en ligne pour obtenir des identifiants. Munie de ces identifiants, tu pourras demander un rendez-vous auprès d’un médecin agréé. Pour en savoir plus sur ce sujet, consulte ce lien (https://immi.homeaffairs.gov.au/visas/getting-a-visa/visa-listing/work-holiday-417/first-working-holiday-417#HowTo). Tu trouveras des infos sur l’examen préalable dans la partie Step 1 – Before you apply.
Cindy
0 5
Genial je vais regarder tout ça! Encore merci!! 🙂
Théo
0 3
Bonjour à tous, je viens tout juste d’envoyer mon visa et je viens de me rendre compte après paiement du visa que j’ai entré le mauvais numéro de permis de conduire et étant donné que je n’ai pas 21 ans est ce une faute grave ? Puis je me faire refuser mon visa pour cette erreur ? J’ai besoin d’éclaircissement
Julie
4.9K 14K
Salut Théo, où as-tu saisi ton numéro de permis de conduire ? Ce n’est normalement pas demandé pendant la demande. Tu étais bien sur le site HomeAffairs ?
Théo
0 3
J’ai entré mon numéro de permis de conduire dans « autre pièce d’identité » quelque chose comme ça et c’était bien sur le site home affairs
Théo
0 3
Mais tout est arrangé je pense parce que j’ai reçu mon visa hier après avoir mis ce message, coïncidence
Erika
2 11
Bonjour à tous, Tout d’abord, je suis super heureuse de vous annoncer qu’après avoir fait nos examens médicaux complets et attendu 2 semaines, nous avons enfin nos WHV, on est trop heureux !!! 😀 J’ai maintenant quelques questions : – Si on a reçu le mail, indiquant “granted” je suppose que tout est bon ? Ou ils peuvent encore demander des documents par la suite ? – Concernant les 180 jours pour avoir droit à un deuxième WHV je ne comprends pas trop et je pense que je n’ai rien vu à ce sujet (ou j’ai peut être mal cherché, désolée d’avance). Il faut travailler 180 jours d’affilés dans une ferme mais ne pas dépasser les 6 mois chez le même employeur pour bénéficier du deuxième visa c’est bien ça ? D’avance merci à ceux qui répondront, Erika.
Julie
4.9K 14K
Félicitations ! Alors, oui une fois que c’est granted, c’est tout bon, vous êtes censés avoir la preuve d’économies (5 000 $AU chacun) au moment d’arriver en Australie. Ca n’est quasiment jamais demandé mais si vous pouvez avoir une screenshot très récent de vos comptes en partant, c’est bien 🙂 Pour le 2e WHV, on a un dossier consacré au sujet : https://pvtistes.net/dossiers/tutoriel-2e-3e-visa-vacances-travail-australie/, il faut faire 88 jours de boulot (consécutifs ou non) dans des régions précises (les 180 jours, c’est à faire pendant le 2e WHV, si vous voulez faire un 3e WHV :)). N’hésite pas à télécharger le guide des pvtistes en Australie, c’est le même contenu que ci-dessus mais en pdf, donc plus agréable à lire : https://pvtistes.net/guides/.
Erika
2 11
Bonjour à tous, Nous sommes un couple belge sur le point de faire un WHV en Australie. Sommes nous obligés de se déclarer temporairement absents au consulat belge de Canberra ou est ce simplement conseiller ? D’avance merci, Erika.
jean
1 2
Salut « JE » pense que c’est simplement conseillé, et si vous avez la possibilité de le faire, faite le. Depuis juin 2019 je suis en OZ mais j’ai pas eu l’occasion de le faire car je travaille déjà a la ferme. Mais si par hasard je passe près de l’ambassade, je le ferai. ✌️
Erika
2 11
Super merci pour votre aide 🙂
Julie
4.9K 14K
Salut Erika, L’inscription au consulat, c’est conseillé mais pas obligatoire 🙂
Erika
2 11
Merci ! Mais du coup, je n’ai pas obligatoirement à prévenir la Belgique non plus ? Tant que je suis domiciliée en Belgique et que j’ai toujours ma mutuelle active, je suppose que c’est bon ?
Célia
3 13
Bonjour, Pour le PVT Australie quand nous avons fais la demande et le règlement pour le visa. J’ai un délais de réponse et en bas c’est noté « action requise : organisé examen santé » Un visite médical doit être réalisé maintenant ou il faut attendre une demande de l’immigration ? Comme noté dans le Chapitre 5 du PVT Australie Merci
Marie
9.9K 33.1K
Salut Célia, Il faut que tu organises la visite médicale maintenant, comme indiqué sur ton Immi Account. N’hésite pas à regarder ce lien pour savoir comment faire : https://pvtistes.net/dossiers/tutoriel-aide-pour-la-demande-en-ligne-de-whv-australie/12/
Mathieu
11.2K 21.1K
jean
1 2
Bonjour Célia Oui il faut. J’ai du faire une prise de sang et radio du thorax. Mais j’ai eu le visa 3-4 jours après. Donc je pars mi-juin 2019 ✌️
Célia
3 13
Bonjour, Pour une demande de visa vacance travail en Australie. Quand nous remplissons les informations sur le site de l’immigration Australienne pour obtenir le visa. Est ce normal qu’il nous demande de payer directement le visa après avoir rempli le dossier ?
Julie
4.9K 14K
Bonjour Célia, oui c’est la dernière étape de ta demande de visa, regarde on explique tout dans notre tutoriel : https://pvtistes.net/dossiers/tutoriel-aide-pour-la-demande-en-ligne-de-whv-australie 🙂
Marion
2 3
Bonjour, Avez-vous des nouvelles sur l’extension du PVT australien à 35 ans pour les français ? Merci
Mathieu
11.2K 21.1K
Salut Marion, Pas pour le moment mais tu peux t’inscrire à notre alerte : https://pvtistes.net/alerte-pvt-whv-australie-35-ans/
Melvin
1 48
Bonjour ! J’aurais une question ? J’ai reçu une lettre d’invitation pour un pvt Canada mais malheureusement ma copine n’en a pas encore reçu… ? Du coup on commence à regardé d’autre possibilité de pvt au cas où elle ne recevrait pas d’invitation.. ? Je voulais savoir si j’avais la possibilité et le droit de postuler à un pvt Australie dans la même année même si j’ai fournis toutes les informations nécessaires pour le pvt Canada et qu’ils m’est accepté ? Je sais pas si j’ai été clair…
Julie
4.9K 14K
Salut Melvin, oui aucun souci pour cumuler deux PVT, par contre si tu ne pars pas au Canada sous 12 mois, tu ne pourras plus JAMAIS candidater au PVT Canada.
Melvin
1 48
Aucun soucis pour cumuler 2 pvt en même temps c’est bien sa ? Désolé je préfère être sur de bien comprendre ? Si c’est le cas, tant pis c’est un sacrifice que je suis prêt à prendre..
Gadey Alain
1 2
Bonjour tout le monde,j’aimerais savoir si pour un jeune guinéen en fin de licence en informatique avait aussi des opportinutés faciles rapides et moins chère…merci…
Julie
4.9K 14K
Bonjour, alors en étant guinéen tu n’as pas accès au PVT, donc si tu veux aller travailler en Australie, tu vas devoir trouver un employeur qui accepterait de faire des démarches pour que tu obtiennes un visa de travail. Tu peux tenter ta chance en postulant à des offres sur ce site sérieux : https://www.seek.com.au/ 🙂
Gadey Alain
1 2

Articles recommandés