Ouvrir un compte en banque et transférer votre argent

Les banques sont nombreuses en Australie. Vous trouverez notamment ANZ, Westpac, NAB ou Citibank et quelle que soit la banque que vous choisissez, les services seront globalement identiques.

Comment ouvrir un compte bancaire en Australie ?

Certains PVTistes ouvrent un compte depuis leur pays d'origine, même s'il est plus courant de le faire une fois sur place. Cela prend environ 30 minutes et ne présente pas de difficulté.

Il est recommandé d’ouvrir un compte dans les 6 semaines qui suivent votre arrivée sur le territoire australien car cette simple formalité peut devenir plus compliquée une fois ce délai passé (des documents supplémentaires vous sont alors demandés). Prenez donc le temps de le faire dès les premiers jours.

Présentez-vous avec votre passeport et avec une adresse (c’est là que votre carte sera envoyée). Ça peut être l’adresse de votre auberge de jeunesse si vous ne pensez pas quitter la ville trop rapidement (les auberges sont généralement sympa et gardent votre courrier, posez la question en amont, pour vous en assurer). Vous pouvez aussi donner l’adresse d’un ami ou votre adresse de poste restante si vous n’avez pas encore de logement.

Les différents types de carte bancaire

Trois types de carte de paiement existent en Australie :

La carte EFTPOS

Elle permet de faire des paiements dans les commerces et dans les restaurants et de retirer de l’argent dans les distributeurs automatiques (ATM). En revanche, elle ne permet pas d’effectuer des paiements sur Internet et n’autorise aucun découvert. Vous en obtiendrez une dès l’ouverture de votre compte.

La carte de debit (Visa debit ou Mastercard debit)

Elle permet de faire les mêmes actions qu’une carte EFTPOS mais en plus, elle vous permet d’effectuer des paiements par Internet, par téléphone et des paiements à l’étranger (pratique si vous envisagez de voyager en Nouvelle-Zélande ou en Asie, entre autres).

Cette carte n’autorise pas de découvert. Vous ne pouvez pas l’obtenir directement à l’ouverture de votre compte, elle doit être commandée par votre banque, qui vous fournit, en attendant, une carte EFTPOS.

La carte de crédit

C’est une véritable carte de crédit (telle que la connaissent les PVTistes canadiens) : lorsque vous l’utilisez, vous dépensez de l’argent qui ne vous appartient pas et que vous devrez rembourser. Cette carte n’est généralement pas proposée aux personnes qui prévoient de vivre un an en Australie et elle n’est pas vraiment utile dans votre cas, sauf si vous envisagez de vous installer en Australie pour plusieurs années ou de façon permanente, avec l’idée d’acheter une maison ou de contracter des crédits, de manière générale.

Dans ce cas, essayez de vous en procurer une assez rapidement afin d’entamer votre « credit history ».

Les chèques ne sont pas couramment utilisés dans la vie quotidienne en Australie. Par contre, il n’est pas rare de recevoir son salaire par chèque. Vous pouvez déposer vos chèques à la banque ou les donner à un commerçant en échange de liquide. Cette technique est souvent utilisée.

De la même façon, dans de nombreux commerces, on vous proposera du « cash out ». Vous faites des courses pour 10 $, par exemple, et vous demandez 20 $ en liquide (ça vous évitera de passer au distributeur). Vous paierez 30 $ par carte et repartirez avec vos courses et un billet de 20 $. Plutôt pratique !

Retrouvez plus d’informations sur l’ouverture d’un compte en banque en Australie dans notre dossier Préparer son arrivée en Australie.

Transférer son argent en Australie

Vous pouvez effectuer un virement depuis votre compte bancaire français, belge ou canadien ou opter pour un transfert d’argent via un organisme spécialisé.

Dans les deux cas, une fois votre compte ouvert en Australie, vous allez avoir besoin de ces informations :

  • Le nom de la banque australienne ;
  • ses coordonnées ;
  • le numéro de banque,
  • le numéro d’établissement ;
  • votre numéro de compte en banque ;
  • le numéro BIC (Bank Identifier Code) ;
  • le code SWIFT.

Les virements de banque à banque

Ils peuvent prendre entre 5 et 15 jours selon les cas et les options choisies. Faire un virement en ligne n’est pas toujours chose aisée puisque les banques ont mis en place des procédures pour sécuriser au maximum vos paiements. Il n’est ainsi pas rare de devoir attendre plusieurs jours l’arrivée d’un code sécurisé envoyé par courrier (pensez à faire adresser les courriers de votre banque à un proche de confiance) afin de valider l’enregistrement d’un nouveau compte sur lequel vous pourrez faire un virement.

Le plus souvent, des frais sont prélevés par votre banque française, belge ou canadienne et d’autres frais sont ponctionnés par votre banque australienne à l’arrivée de votre argent sur votre compte en banque. Par conséquent, renseignez-vous des deux côtés pour connaître les frais estimés pour un virement international (entrant et sortant).

Les transferts d’argent à l’international via des organismes spécialisés

Des organismes offrent des services de transferts d’argent en liquide (le plus connu étant Western Union) ou directement sur des comptes bancaires. Les transferts d’argent liquide permettent d’obtenir de l’argent dans un délai très court (quelques minutes seulement).

Toutefois, les taux de change sont peu intéressants et le recours à ces organismes reste utile surtout en cas de véritable urgence. D’autres entreprises proposent donc des transferts d’argent sur des comptes bancaires d’un pays à un autre, souvent dans des délais plus courts que les banques traditionnelles. C’est par exemple le cas de Transfermate.

Transfermate peut effectuer des transferts d’argent rapides vers et depuis votre compte australien pour 10 euros (grâce à la réduction de 30 % offerte via PVTistes.net) et à des taux de change très intéressants.

Aucun frais supplémentaire n’est prélevé sur votre compte français, belge ou canadien et aucun frais n’est non plus ponctionné sur la somme qui arrive en Australie. Si vous avez donné un ordre de virement de 5 000 $, c’est 5 000 $ qui arriveront sur votre compte.

Autre point positif : le personnel de Transfermate est francophone, ce qui est plutôt pratique pour aborder ce genre de sujets où l’on n’est pas forcément à l’aise en anglais.

Concrètement, comment cela fonctionne ?

Quand un taux de change vous convient, vous pouvez le bloquer auprès de Transfermate. Vous avez alors 48 heures pour effectuer le virement. Une fois les informations sur votre compte australien fournies et l’ordre de transfert passé sur Transfermate, vous recevez votre argent sur votre compte australien sous 48 heures.

Renseignez-vous avant de partir sur la procédure d’inscription à Transfermate (elle permet que votre identité soit bien vérifiée).

Notez qu’il est plus simple de s’inscrire avant de partir qu’une fois arrivé en Australie.

Si vous souhaitez en savoir plus, contactez Transfermate, et pour consulter des témoignages de PVTistes ayant testé ces services, consultez notre page Bons plans - Transfermate : 30 % de réduction.

Comment faire son choix ?

La meilleure solution reste de comparer les différentes offres en prenant en compte trois éléments :

  • Les délais proposés
  • Les frais de change
  • Le taux de change

Les délais sont variables, allant de quelques instants à deux semaines environ. Pour des organismes comme Western Union (avec l’option d’une remise en espèces), c’est quasiment instantané, mais les prix sont bien plus élevés que tous les autres transferts. Dans le cas de certains virements interbancaires, ces délais peuvent être de 10 à 15 jours. Sachez trouver le bon équilibre selon vos besoins et vos projets de voyage.

Les frais de change (ou la commission) correspondent à la somme (ou au pourcentage) pris par votre banque ou l’opérateur de transfert international. Il reste indissociable des taux de change qui sont les taux proposés par l’opérateur pour échanger vos euros ou vos dollars canadiens en dollars australiens (ou l’inverse). Certains opérateurs de change d’argent proposent parfois de ne prendre aucune commission ou frais de change.

Toutefois, ils se rattrapent souvent sur les taux de change qui peuvent être bien moins avantageux. Inversement, certains opérateurs demandent des frais de change ou une commission, mais leurs taux de change sont souvent plus intéressants. Vous devez donc prendre compte le taux de change et les frais de change pour faire votre choix au mieux.

Pour comparer les différentes offres, prenez la somme en euros/ en dollars canadiens que vous souhaitez convertir en dollars australiens. Si l’agence de transfert vous demande des frais de change fixes (pas un pourcentage), soustrayez ces frais à la somme des euros ou dollars canadiens que vous échangez. Faites ensuite le calcul avec les taux de change pratiqués.

Si une autre agence de transfert vous offre les frais de change, faites directement le calcul avec les taux de change pratiqués.

Comparez toutes les offres et optez pour celle avec laquelle vous obtiendrez la plus importante somme en dollars australiens.

Guide des PVTistes en Australie - Transfermate

Évaluation de l'article
5/5 (9)