Et pour repartir ?

Et pour faire un PVT dans un autre pays ?

L’une des conditions communes à tous les PVT est de ne pas avoir déjà bénéficié de ce programme auparavant.
Deux PVT dans un même pays ? C’est impossible, sauf en Australie, sous certaines conditions, mais deux, trois ou quatre PVT dans un pays différent à chaque fois ? C’est autorisé et même recommandé !

Les serial PVTistes sont de plus en plus nombreux. Difficile de goûter au PVT et de s’arrêter net une année plus tard. Certains se contentent très bien d’une expérience d’un an, d’autres ne quittent plus leur nouveau pays, quand d’autres encore décident de profiter de l’opportunité que leur offre le PVT pour découvrir le monde.

Le Canada a signé 30 accords de PVT avec l’Allemagne, l’Australie, la Belgique, le Chili, la Corée du Sud, le Costa Rica, la Croatie, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la France, la Grèce, Hong-Kong, l’Irlande, l’Italie, le Japon, la Lettonie, la Lituanie, le Mexique, la Norvège, la Nouvelle Zélande, les Pays-Bas, la Pologne, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Slovénie, la Suède, Taïwan et l’Ukraine.

Les Français disposent de 13 destinations PVT, contre 5 pour les Belges. On vous en parle plus en détails ci-dessous.

Les PVT proposés aux Français et aux Belges

Nouvelle-Zélande

Ce PVT qui attire aussi bien les amoureux de la nature que les inconditionnels de sports à sensation est sans doute l’un de ceux qui vous laisseront le plus ébahi ! Un saut en élastique dans l’Île du Sud, une randonnée jusqu’à un volcan dans l’Île du Nord, de la neige en hiver, du soleil en été, des lacs d’un bleu incomparable, des villes calmes et dynamiques à la fois, des moutons et bien sûr... des Kiwis (surnoms que se donnent eux-mêmes les Néo-Zélandais) !

Tout le monde y trouve son compte. Que vous ayez toujours rêvé d’assister à un match des All Blacks à domicile, de marcher dans les pas de Frodon ou encore de vous jeter avec votre parachute au dessus d’un paysage à couper le souffle, la Nouvelle-Zélande ne vous décevra pas !

C’est un PVT où la nature et le calme sont prépondérants, de quoi souffler un peu avant ou après la perpétuelle fête australienne !

Pour plus d’informations, consultez notre page Nouvelle-Zélande.

La demande de PVT Nouvelle-Zélande se fait en ligne, depuis n’importe quel pays et aucun quota n’est imposé. Il est donc possible de faire une demande visa tout au long de l’année.

Tutoriel : demande de VVT Nouvelle-Zélande en ligne.

Canada

C’est sans doute le PVT qui fait le plus parler de lui car ses heureux bénéficiaires sont limités à environ 7 000 Français (le quota peut varier d’une année sur l’autre) et 750 Belges par an, quotas insuffisants pour satisfaire tous les candidats intéressés par la programme. Le Canada propose de grandes métropoles où il est possible de profiter d’une quantité d’activités, en hiver comme en été, et éventuellement de trouver un emploi dans son domaine. En anglais, en français, ou les deux, le Canada offre de belles opportunités. Le Canada, ce sont aussi – et surtout – de grands espaces, des provinces et territoires qui vous promettent de vivre des expériences (humaines et professionnelles) riches et hors des sentiers battus.

Le PVT Canada, c’est aussi l’occasion pour ceux qui en rêvent, de se rendre aux Etats- Unis, le temps d’un week-end comme pour un road trip de quelques semaines ou quelques mois. Nombreux sont d’ailleurs les PVTistes qui voyagent en fin de PVT, direction (le plus souvent) l’est canadien et l’ouest américain.

La demande de PVT Canada se fait en ligne, depuis n’importe quel pays, à une période bien précise annoncée par les autorités canadiennes peu de temps à l’avance (généralement de novembre à mars). Le nombre de candidats au PVT Canada est supérieur au nombre de places disponibles, renseignez-vous bien !

Plus d’infos : notre page Canada et notre dossier Le permis Vacances-Travail au Canada.

Le PVT Canada est le seul PVT qui permet de partir avec ses enfants et qui, pour les Français, est accessible jusqu’à 35 ans !

Corée du Sud

La Corée du Sud est le pays idéal pour les PVTistes qui rêvent de dépaysement et qui souhaitent s’immerger dans une culture souvent méconnue. Séoul est l’une des villes asiatiques les plus dynamiques (avec plus de 10 millions d’habitants) mais la Corée du Sud peut aussi plaire aux PVTistes qui recherchent la tranquillité, qui souhaitent goûter à une cuisine savoureuse et découvrir une histoire unique. Alors si pour vous, le PVT rime avec challenge et découverte du monde, il prendra tout son sens lorsque vous vous envolerez pour la Corée du Sud. Pour plus d’informations, consultez notre page Corée du Sud.

La demande de PVT Corée du Sud se fait en personne, à Paris. Un quota annuel de 2 000 places (Français) et 200 places (Belges) est proposé mais n’a encore jamais été atteint. Il est donc possible de faire une demande visa tout au long de l’année. Attention : vous devez partir en Corée du Sud dans le mois qui suit l’obtention de votre PVT.

Taïwan

Globe trotteurs, à vous les délices de la cuisine taïwanaise, l’apprentissage d’une nouvelle
langue (le mandarin) et la découverte de paysages magnifiques. L’île de Taïwan, à la différence de Hong-Kong, est plus vaste et nettement moins urbanisée qu’on peut l’imaginer. À proximité de villes technologiques comme Taïpei, se trouve aussi une partie méconnue, plus sauvage, naturelle, constituée de reliefs montagneux (le plus haut sommet culmine à près de 4 000 mètres !) et de plages de sable fin au nord. À Taïwan, il est simple et rapide de s’évader le temps d’un week-end.

L’île constitue en outre un mélange culturel étonnant de par son histoire, influencé par les cultures européenne, japonaise et chinoise.

La demande de PVT Taiwan doit se faire en personne pour les Belges et les Français (les Canadiens peuvent le faire par courrier). Une fois le PVT obtenu, vous avez 12 mois pour vous rendre à Taïwan. D’une durée initiale de 180 jours, il est possible de prolonger votre visa de 6 mois supplémentaires.

Pour plus d’informations, consultez notre page PVT Taïwan.

Les PVT proposés uniquement aux Français

Japon

PVT asiatique rime toujours avec dépaysement, et quel dépaysement ! Découvrir Tokyo, ses quartiers animés et extravagants, mais aussi ses quartiers calmes et typiques à l’occasion d’une balade à vélo, c’est le début d’une passion. Viennent ensuite l’initiation à la nourriture japonaise, le karaoké et les premiers mots baragouinés dans la langue du pays. Le Japon a mille visages. En quelques heures de train à peine, on quitte la folie de la capitale pour découvrir ses petites villes, exactement comme on les avait imaginées. Avec de la chance, on aperçoit même une geisha qui se glisse rapidement dans une voiture. Le Japon, c’est une culture radicalement opposée à la nôtre, les codes sont différents, les moeurs aussi. Il y a quelque chose de magique à découvrir le Japon, surtout quand on y reste un an. Pour plus d’informations, consultez notre page consacrée au PVT Japon.

La demande de PVT Japon se fait en personne, dans une ambassade ou un consulat du Japon en France (à Paris, Strasbourg, Lyon ou Marseille, selon votre lieu de résidence). Un quota annuel de 1 500 places (pour le moment jamais atteint) est imposé. Il est donc possible de faire une demande visa tout au long de l’année.

Argentine

Premier pays d’Amérique latine à faire son apparition dans la liste des pays PVTistes, l’Argentine a suscité l’attention de tous dès que l’annonce officielle a été faite fin 2011. Rien d’étonnant lorsqu’on se penche d’un peu plus près sur la culture et les paysages que propose de découvrir ce nouveau PVT. C’est également la première destination pour laquelle il sera donné aux PVTistes de pratiquer leur espagnol.

Si découvrir ce qui se trouve « au bout du monde », à Ushuaia, est dans votre liste de rêves à accomplir à tout prix, si vous souhaitez tenter de vivre et de travailler dans l’une des villes les plus peuplées d’Amérique du Sud, Buenos Aires, ou que ce soit le tango ou le boeuf le plus savoureux du monde qui vous attirent, lancez-vous ! Pour plus d’informations, consultez notre page Argentine. La demande de PVT Argentine se fait dans un premier temps par courrier, puis il faut assister à un rendez-vous à l’ambassade d’Argentine à Paris. Un quota annuel de 700 places est imposé. Vous pouvez faire votre demande de visa tout au long de l’année mais attention à ce quota peu élevé, il peut être atteint avant la fin de l'année. Notez que vous devez partir en Argentine dans les 3 mois qui suivent l’obtention de votre PVT.

Russie

Le PVT Russie est confidentiel, bien qu’existant déjà depuis plusieurs années. Les Français peuvent partir en Russie pour 4 mois (jusqu’à 12 mois s’ils trouvent un employeur) dans le cadre du Programme Vacances-Travail. La demande s’effectue en personne à l’ambassade de Russie à Paris et même si les retours sont rares, nous vous invitons à consulter notre page PVT Russie et notre rubrique Interviews de PVTistes pour plus d’informations.

Hong-Kong

Hong-Kong, ville bouillonnante, peut aussi être la porte ouverte vers la Chine continentale pour les PVTistes qui souhaitent découvrir cette partie du monde surprenante, dérangeante, fascinante... Vous pourrez y contempler, entre autres choses, la vue magnifique sur la ville depuis le Pic Victoria ou encore le majestueux Grand Bouddha de Lantau Island et les accros du shopping y seront au paradis ! Vous pourrez y entendre parler cantonais, mandarin mais aussi anglais.

Avec 7 millions d’habitants massés sur 1 000 km2 et un climat subtropical, le dépaysement est assuré ! Pour plus d’informations, consultez notre page Hong-Kong. La demande de PVT Hong-Kong peut se faire en personne à Paris ou par correspondance, en envoyant sa demande à Hong-Kong. Un quota annuel de 500 places est imposé. Vous pouvez faire votre demande tout au long de l’année mais attention, ce faible quota est désormais atteint chaque année. Pour plus d’informations, consultez notre page PVT Hong-Kong.

Chili

Dernier pays en date à offrir le PVT, avec la Colombie, depuis novembre 2015, le Chili commence à recevoir ses premiers PVTistes. Pour l’instant, le quota est fixé à 300 places par an. Vous pourriez bien devenir les pionniers de cette destination ! Le Chili, séparé de l’Argentine par la cordillère des Andes, est réputé pour ses paysages sublimes, son Histoire autochtone et contemporaine riche, ainsi que pour ses villes captivantes.

Valparaiso ou Santiago feront sans doute le bonheur des PVTistes les plus avides de culture. Désert d’Atacama, parcs nationaux montagneux qui s’étendent jusqu’à la Patagonie chilienne, forêts luxuriantes… Il y a tant à découvrir. Les plus aventureux tenteront-ils une excursion sur l’Ile de Pâques ?

Pour plus d’informations, consultez notre page consacrée au PVT Chili.

Colombie

La Colombie est actuellement une destination touristique qui a le vent en poupe ! Les voyageurs des quatre coins du monde se hâtent de découvrir un pays où il a longtemps été difficile de séjourner. Les premiers PVTistes n’ont pas tardé à partir une fois l’accord entré en vigueur, dès le début de l’année 2016.

Le pays offre aussi bien l’exploration de plages paradisiaques que de nombreux parcs naturels, de villes colorées et de magnifiques sites archéologiques. Saisissez l’un des 300 PVT mis à disposition par les autorités colombiennes et lancez-vous dans l’aventure !

Pour plus d’informations, consultez notre page PVT Colombie.

Mexique

C’est le petit dernier des accords de PVT passés par la France, entré en vigueur en septembre 2016. Nous ne disposons pour l’instant d’aucun retour de PVTistes déjà sur place. Les plages paradisiaques au bord de l’Océan Pacifique et de la mer des Caraïbes ne manqueront pas d’attirer certains d’entre vous.

Les autres jetteront leur dévolu sur les pyramides mayas du Yucatan, exploreront la ville tentaculaire de Mexico City ou viseront un peu plus petit avec Guadalajara. Ou peut-être rejoindront-ils les montagnes du Chiapas, qui sait ! La demande de PVT Mexique se fait obligatoirement en France : un dossier doit en effet être déposé à l’ambassade du Mexique en France.

Le quota de participants a été fixé pour le moment à 300 places. Vous devez obligatoirement résider en France au moment de votre demande de visa (une preuve vous sera demandée) et vous devez partir dans les 6 mois qui suivent l’obtention de votre visa.

Pour plus d’informations, consultez notre page Mexique.

Uruguay

Des derniers pays accessibles aux PVTistes français (depuis août 2016), l’Uruguay est sans doute le plus méconnu de tous. Au carrefour des cultures argentines et brésiliennes, l’Uruguay est un pays à part, en Amérique Latine. Montevideo, capitale dynamique, se
situe au cœur d’une région encore à l’écart des circuits touristiques traditionnels. Sa
découverte promet d’être une expérience hors du commun, surtout si vous êtes l’un des
premiers à tenter cette aventure !

Pour vous tenir informé, consultez notre page PVT Uruguay.

Et le Brésil ?

Le petit dernier de la liste, le Brésil, n’est malheureusement pas encore entré en vigueur. Nous espérons que l’accord signé en 2013 entre les gouvernements français et brésiliens pourra rapidement aboutir !
Nous vous tenons informé de l’évolution de la situation dans notre article Des avancées pour la ratification de l’accord de PVT Brésil.

Pour plus d’informations sur ces différents PVT, consultez nos tableaux :

Évaluations des membres

5/5 (9)