PVT Canada 2020 : bilan d’une saison particulière

Date de publication : 09-11-2020

Auteur

Julie

Pour en savoir plus sur l’impact du Covid-19 sur vos futurs déplacements, nous vous invitons à consulter notre article Covid19 : situation des pvtistes, mis à jour très régulièrement.

PVT Canada 2020

Comme chaque année, nous vous avons proposé un article dédié à 100 % à la saison Expérience Internationale Canada (EIC) en cours et plus particulièrement au permis Vacances-Travail.

Si vous étiez plutôt intéressé par un permis Stage coop, Jeune professionnel ou VIE, c’est cet article qui vous était dédié !

Période d’ouverture du PVT Canada 2020

Les dates clés

  • 4 décembre 2019 : annonce de l’ouverture des bassins le 9 décembre 2019.
  • 9 décembre 2019 : un bug technique empêche l’ouverture d’avoir lieu.
  • 11 décembre 2019 : les bassins ouvrent !
  • 31 décembre 2019 : annonce de la première ronde d’invitations.
  • 6 janvier 2020 : première ronde d’invitations.
  • 25 février 2020 : les équipes d’Expérience Internationale Canada précisent sur Twitter que le nombre d’invitations devrait être réduit dans les prochaines semaines suite à un important volume de demandes.
  • 3 avril 2020, EIC a annoncé que les rondes d’invitations étaient « interrompues en raison de la COVID-19 ».
  • 26 octobre 2020, le gouvernement canadien a annoncé que la fin de la saison EIC 2020 aurait lieu le 30 octobre. Cette information a ensuite disparu du site des autorités et le 30 octobre, la saison n’a pas pris fin.
  • 6 novembre 2020, le gouvernement canadien a fait une nouvelle annonce concernant la fin de la saison EIC 2020. Celle-ci aura lieu le 12 novembre 2020, en précisant qu’il n’y aurait plus de ronde d’invitations cette année.

Tableau récapitulatif des rondes d’invitations

Les rondes d’invitations, ce sont des tirages au sort, effectués régulièrement par les autorités canadiennes pour sélectionner aléatoirement des candidats inscrits dans le bassin de candidats du PVT Canada 2020.

Date  Nombre de Français invités  Nombre de Belges invités Nombre de Luxembourgeois invités

Ronde test + 1re ronde

27 décembre 2019 et 6 janvier 2020 147  360 12
2e ronde Semaine du 13 janvier 2020 500 330 6
3e ronde lundi 21 janvier 2020 2 000  82  5
4e ronde lundi 27 janvier 2020 1 142  67  3
5e ronde lundi 3 février 2020 1 000  60  2
6e ronde lundi 10 février 2020 75  30  3
7e ronde lundi 17 février 2020 400 30 3
8e et dernière ronde lundi 24 février 2020 1 0 0

Nombre de places restantes (qui ne seront PAS ATTRIBUÉES)

  3 133 97 60

À la clôture de la saison EIC 2020, 23 058 Français se trouvaient dans le bassin de candidats du PVT. Côté belge, ce sont 481 candidats qui étaient en attente d’une invitation et côté luxembourgeois, 22.

Que faire si on a été tiré au sort et que l’on a déposé une demande de PVT Canada avant la pandémie, mais qu’on n’a toujours pas reçu de réponse ?

Aucune information officielle n’est actuellement disponible à ce sujet, mais tout au long de l’année, les autorités canadiennes ont indiqué sur leur site que les demandes de PVT Canada déposées au début de la pandémie ne seraient ni annulées, ni refusées. Vous devriez par conséquent finir par obtenir une réponse.

Que sait-on pour le moment sur la nouvelle saison du PVT Canada ?

Pas grand-chose, mais comme chaque année, nous avons créé un nouvel article : PVT Canada 2021, qui sera mis à jour tout au long de l’année.

Nous vous proposons également une Newsletter PVT Canada, qui vous permettra de recevoir un e-mail à chaque nouvelle information importante sur la nouvelle saison !

Et bien sûr, on reste disponibles sur Facebook, Twitter, Instagram et LinkedIn !

Évaluation de l'article

5/5 (19)

203 Commentaires

larousse
2.8K 6.4K
Message de Idepatoul
Bonjour Larouse, j'avais une dernière question
Vu ma situation, est-il quand même possible d'introduire une demande de Mobilité Francophone (avec des erreurs du coup) pour rentrer en statut implicite et pouvoir encore travailler quelques mois légalement (le temps de recevoir une réponse négative) ?
Ce n'est pas quelque chose que je recommande.
Isabelle
2 16
Message de larousse
Oui, Mobilité internationale c'est effectivement une option!

Je ne crois pas non, car les livreurs Uber/DoorDash ne sont pas des employés, mais des travailleurs autonomes. Tu peux le faire pendant ton PVT, mais après, cela ne sera pas possible avec un permis fermé.

Il faut savoir aussi que pour la Mobilité francophone, il faut trouver un emploi qualifié (cela exclut le travail de livreur et tout travail où tu n'es pas salariée).

Je ne sais pas quels sont tes plans par rapport à combien de temps tu souhaites rester au pays, mais cet article donne toutes les options possibles:

Rester au Canada après un PVT : comment prolonger son séjour ?
Bonjour Larouse, j'avais une dernière question
Vu ma situation, est-il quand même possible d'introduire une demande de Mobilité Francophone (avec des erreurs du coup) pour rentrer en statut implicite et pouvoir encore travailler quelques mois légalement (le temps de recevoir une réponse négative) ?
Isabelle
2 16
Message de larousse
Oui, Mobilité internationale c'est effectivement une option!

Je ne crois pas non, car les livreurs Uber/DoorDash ne sont pas des employés, mais des travailleurs autonomes. Tu peux le faire pendant ton PVT, mais après, cela ne sera pas possible avec un permis fermé.

Il faut savoir aussi que pour la Mobilité francophone, il faut trouver un emploi qualifié (cela exclut le travail de livreur et tout travail où tu n'es pas salariée).

Je ne sais pas quels sont tes plans par rapport à combien de temps tu souhaites rester au pays, mais cet article donne toutes les options possibles:

Rester au Canada après un PVT : comment prolonger son séjour ?
Merci !
Dernière question : si j'introduis une demande de Mobilité Francophone (entamée par mon employeur) avant la fin de mon PVT et que je ne reçois pas de réponse avant la fin de mon PVT, cela veut dire que je rentre en statut implicite en attendant la réponse de ma demande de Mobilité Fr. mais que je peux encore travailler sous ce statut implicite même après la fin de mon PVT ?
larousse
2.8K 6.4K
Message de Idepatoul
Merci de tes réponses Je pense qu'en effet tu es de loin mieux placée que moi pour répondre à ma situation
Donc les options qui me restent pour rester dans le pays tout en pouvant travailler seraient la Mobilité Francophone (je suis actuellement à Vancouver) et/ou quelque chose d'autre ?
Oui, Mobilité internationale c'est effectivement une option!
Je ne suis pas encore super bien renseignée là-dessus mais est-ce qu'il est possible de le faire si je travaille dans la livraison et conduis une voiture ? (J'ai mon permis belge + permis international).
Je ne crois pas non, car les livreurs Uber/DoorDash ne sont pas des employés, mais des travailleurs autonomes. Tu peux le faire pendant ton PVT, mais après, cela ne sera pas possible avec un permis fermé.

Il faut savoir aussi que pour la Mobilité francophone, il faut trouver un emploi qualifié (cela exclut le travail de livreur et tout travail où tu n'es pas salariée).

Je ne sais pas quels sont tes plans par rapport à combien de temps tu souhaites rester au pays, mais cet article donne toutes les options possibles:

Rester au Canada après un PVT : comment prolonger son séjour ?
Isabelle
2 16
Message de larousse
Tu n'es probablement pas au courant, mais je suis une ancienne agente d'immigration. Et je te confirme que même s'il y a eu une erreur de la part de l'agent qui a imprimé ton permis, le fait qu'il y ait une condition qui dit que tu dois quitter le Canada le 8 mars 2021, tu dois respecter cette condition.

À la limite, s'il n'y avait pas eu cette condition d'inscrite, je t'aurais dit c'est bon (car en effet, il y a bel et bien une erreur dans la date d'expiration de ton permis, et légalement parlant on n'aurait pas pu te reprocher d'avoir quitté à cette date et non plus tôt et ce, malgré que le PVT soit de 12 mois pour les Belges). Sauf que là, il y a cette condition qui apparaît et tu ne peux pas l'ignorer.

C'est la même chose pour une personne qui a fait sa visite médicale pour travailler avec des enfants, mais que l'agent a oublié d'enlever l'interdiction de travail auprès des enfants sur son permis. Même si c'est une erreur de la part de l'agent, on ne peut pas faire comme si l'interdiction était levée.

Depuis quelques années, nous avons accès à TOUTES les données concernant les sorties de territoire des voyageurs. C'est à dire que dès que tu prends l'avion pour quitter le Canada, nous savons que tu as quitté à telle date. Nous avons aussi l'information sur les conditions de ton permis. Ces données sont par la suite croisées pour vérifier que les personnes quittent le Canada à la bonne date. Et pour répondre à ta question, oui cela pourrait te causer préjudice dans l'avenir si tu souhaites revenir.
Ces mesures n'ont rien à voir avec l'immigration. Ce sont des mesures sanitaires pour les gens qui arrivent au Canada. Toi, tu t'y trouves déjà...
Merci de tes réponses Je pense qu'en effet tu es de loin mieux placée que moi pour répondre à ma situation
Donc les options qui me restent pour rester dans le pays tout en pouvant travailler seraient la Mobilité Francophone (je suis actuellement à Vancouver) et/ou quelque chose d'autre ?
Je ne suis pas encore super bien renseignée là-dessus mais est-ce qu'il est possible de le faire si je travaille dans la livraison et conduis une voiture ? (J'ai mon permis belge + permis international).
Merci !!
larousse
2.8K 6.4K
Message de Idepatoul
(même si dans les conditions il est mis de quitter le territoire le 8 mars 2021). Il s'agit dans les faits d'une erreur de leur part Quelles seraient les conséquences si j'agissais comme ça ?
Tu n'es probablement pas au courant, mais je suis une ancienne agente d'immigration. Et je te confirme que même s'il y a eu une erreur de la part de l'agent qui a imprimé ton permis, le fait qu'il y ait une condition qui dit que tu dois quitter le Canada le 8 mars 2021, tu dois respecter cette condition.

À la limite, s'il n'y avait pas eu cette condition d'inscrite, je t'aurais dit c'est bon (car en effet, il y a bel et bien une erreur dans la date d'expiration de ton permis, et légalement parlant on n'aurait pas pu te reprocher d'avoir quitté à cette date et non plus tôt et ce, malgré que le PVT soit de 12 mois pour les Belges). Sauf que là, il y a cette condition qui apparaît et tu ne peux pas l'ignorer.

C'est la même chose pour une personne qui a fait sa visite médicale pour travailler avec des enfants, mais que l'agent a oublié d'enlever l'interdiction de travail auprès des enfants sur son permis. Même si c'est une erreur de la part de l'agent, on ne peut pas faire comme si l'interdiction était levée.

Depuis quelques années, nous avons accès à TOUTES les données concernant les sorties de territoire des voyageurs. C'est à dire que dès que tu prends l'avion pour quitter le Canada, nous savons que tu as quitté à telle date. Nous avons aussi l'information sur les conditions de ton permis. Ces données sont par la suite croisées pour vérifier que les personnes quittent le Canada à la bonne date. Et pour répondre à ta question, oui cela pourrait te causer préjudice dans l'avenir si tu souhaites revenir.
Message de Idepatoul
Par rapport aux 2.000$ je faisais référence aux nouvelles mesures mises en place où si l'on rentre sur le territoire canadien il faut payer 3 nuits d'hôtel le temps d'attendre le résultat du covid + s'isoler 2 semaines après.
Ces mesures n'ont rien à voir avec l'immigration. Ce sont des mesures sanitaires pour les gens qui arrivent au Canada. Toi, tu t'y trouves déjà...
Isabelle
2 16
Message de larousse
Justement, c'est un peu embêtant...Le NAS n'est pas un document d'immigration, il ne te permet pas de travailler au Canada. Seul le permis de travail te permet de le faire. Si c'est indiqué comme condition que tu dois quitter le Canada le 8 mars, tu dois quitter le Canada à cette date.

De plus, l'entente signée entre la Belgique et le Canada c'est un programme de vacances-travail de 12 mois, ça c'est certain que tu ne peux pas travailler plus de 12 mois avec ce programme. Je ne sais pas pourquoi tu mentionnes 2000$, cela ne coûte pas 2000$ pour prolonger ton séjour, c'est 100$ que ça coûte...

Liste des frais
Je suis tout à fait d'accord que l'accord ne dure que 12 mois pour les belges, mais s'il y a eu une erreur de leur part et que sur le document de Permis de Travail il est mis le 24 avril 2021 comme "Date d'expiration", ne pourrais-je pas m'appuyer là-dessus pour justifier le fait que j'ai continué à travailler et vivre normalement jusqu'à cette date-là ? (même si dans les conditions il est mis de quitter le territoire le 8 mars 2021). Il s'agit dans les faits d'une erreur de leur part Quelles seraient les conséquences si j'agissais comme ça ?
Par rapport aux 2.000$ je faisais référence aux nouvelles mesures mises en place où si l'on rentre sur le territoire canadien il faut payer 3 nuits d'hôtel le temps d'attendre le résultat du covid + s'isoler 2 semaines après.
Et de nouveau par rapport à cela, je ne suis même pas certaine que je serai capable de prolonger mon séjour vu les conditions actuelles ?
(j'espère être assez claire )
larousse
2.8K 6.4K
Message de Idepatoul
Et puisqu'ils se sont trompés et que dans mon SIN/NAS il est mis qu'il est valable jusque fin avril, est-ce que je ne pourrais pas continuer à travailler tout de même ?
Justement, c'est un peu embêtant...Le NAS n'est pas un document d'immigration, il ne te permet pas de travailler au Canada. Seul le permis de travail te permet de le faire. Si c'est indiqué comme condition que tu dois quitter le Canada le 8 mars, tu dois quitter le Canada à cette date.

De plus, l'entente signée entre la Belgique et le Canada c'est un programme de vacances-travail de 12 mois, ça c'est certain que tu ne peux pas travailler plus de 12 mois avec ce programme.
Message de Idepatoul
Et avec les nouvelles mesures en place, je me demandais justement s'il était possible de prolonger mon séjour avec un visa touriste sans devoir payer les 2.000$?
Je ne sais pas pourquoi tu mentionnes 2000$, cela ne coûte pas 2000$ pour prolonger ton séjour, c'est 100$ que ça coûte...

Liste des frais
Isabelle
2 16
Message de larousse
Oh d'accord je vois, tu es Belge. Effectivement, le PVT est valide 12 mois max pour les Belges, cela fait du sens qu'il soit valide jusqu'au 8 mars 2021 si tu es arrivée le 8 mars de l'année dernière. C'est donc qu'il y a une erreur dans la date d'expiration de ton permis alors.

Ta situation n'est pas grave, tu peux simplement demander une prolongation en ligne pour prolonger ton séjour à titre de visiteur. Cependant, à partir du 8 mars tu ne pourras plus travailler, mais tu pourras rester au pays.
Et puisqu'ils se sont trompés et que dans mon SIN/NAS il est mis qu'il est valable jusque fin avril, est-ce que je ne pourrais pas continuer à travailler tout de même ?
Quelles seraient les conséquences si je continue à vivre mon PVT normalement jusque fin avril (puisque cette date apparaît deux fois dans deux papiers officiels) ? (j'aimerais revenir étudier en septembre à Vancouver).
Et avec les nouvelles mesures en place, je me demandais justement s'il était possible de prolonger mon séjour avec un visa touriste sans devoir payer les 2.000$?
larousse
2.8K 6.4K
Message de Idepatoul
Oui c'est ça, je suis arrivée le 8 mars. Et d'ailleurs sur mon passeport sur le cachet il est mis 8 mars 2021.
Mais s'il agissait qu'eux se sont trompés, je ne pourrais pas rester jusque fin avril ? Quelles seraient les conséquences, pourrais-je être interdite de re-rentrer dans le pays dans le futur ?
Oh d'accord je vois, tu es Belge. Effectivement, le PVT est valide 12 mois max pour les Belges, cela fait du sens qu'il soit valide jusqu'au 8 mars 2021 si tu es arrivée le 8 mars de l'année dernière. C'est donc qu'il y a une erreur dans la date d'expiration de ton permis alors.

Ta situation n'est pas grave, tu peux simplement demander une prolongation en ligne pour prolonger ton séjour à titre de visiteur. Cependant, à partir du 8 mars tu ne pourras plus travailler, mais tu pourras rester au pays.

Je te recommande de communiquer par téléphone IRCC pour signaler l'erreur...

Articles recommandés